Michal Ivan voit des similitudes entre le Titan et les Voltigeurs

Photo de Jonathan Habashi
Par Jonathan Habashi
Michal Ivan voit des similitudes entre le Titan et les Voltigeurs
En Michael Ivan, les partisans des Voltigeurs ont découvert un arrière fiable dans son territoire et capable de bien transporter la rondelle. (Photo : Ghyslain Bergeron)

HOCKEY. À travers la planète LHJMQ, l’acquisition de Michal Ivan par les Voltigeurs n’a pas fait autant de bruit que celle de Pierre-Olivier Joseph lors de la dernière période des transactions. Depuis son arrivée de Bathurst, le Slovaque de 19 ans rend pourtant de précieux services à la ligne bleue des Drummondvillois.

À sa deuxième saison dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), Ivan se retrouve donc à nouveau au sein d’une formation visant les grands honneurs. Le printemps dernier, le défenseur a eu son mot à dire dans la conquête des coupes du Président et Memorial par le Titan.

«J’ai laissé de bons amis derrière moi à Bathurst, mais les échanges, ça fait partie de la vie d’un hockeyeur. Je suis chanceux : il n’y a pas beaucoup de joueurs qui ont la chance de gagner la coupe deux années de suite. Je suis excité de me retrouver ici et je veux faire de mon mieux pour aider l’équipe», a exprimé Ivan dans une entrevue accordée en anglais.

Michal Ivan (Photo : Ghyslain Bergeron)

«Je veux amener mon expérience, a-t-il poursuivi. L’an dernier, j’étais dans la même position. J’ai aussi vécu le tournoi de la coupe Memorial. C’est un tournoi très difficile à gagner, parce qu’on affronte les meilleures équipes de la Ligue canadienne.»

D’ailleurs, Ivan a déjà observé quelques similitudes entre le Titan de la saison dernière et les Voltigeurs de cette année. «Comme le Titan, nous avons de bons leaders. Nous avons de la profondeur en attaque et nous sommes solides en défensive. Ce sont des clés pour gagner la coupe», a fait valoir celui qui a été obtenu en retour de l’arrière slovaque de 17 ans Oliver Turan ainsi que d’un choix de troisième ronde en 2020.

Jumelé à Nicolas Beaudin au sein de la première paire défensive de l’équipe, Ivan a permis aux partisans des Voltigeurs de découvrir un arrière fiable dans son territoire et capable de bien transporter la rondelle. À ses huit premières parties dans son nouvel uniforme, l’athlète de six pieds, un pouce et 180 livres a amassé deux passes.

«Nicolas est un excellent joueur. La saison dernière, je jouais avec Noah Dobson. Ce sont deux joueurs similaires. Nicolas a plus de responsabilités en zone offensive tandis que je prends plus de responsabilités en zone défensive. C’est un rôle dans lequel je suis à l’aise puisque c’est ce que je faisais quand je jouais avec Noah», a expliqué celui qui a défendu les couleurs de la Slovaquie lors des deux derniers championnats du monde de hockey junior en plus de participer au dernier camp d’entraînement des Kings de Los Angeles à titre de joueur invité.

Partager cet article