Félix Pagé poursuit sa défense

Photo de Erika Aubin
Par Erika Aubin
Félix Pagé poursuit sa défense
Félix Pagé est coupable du meurtre de Roland Baker et d'outrage à un cadavre. (Photo : Ghyslain Bergeron)

PROCÈS. Félix Pagé a fait entendre deux nouveaux témoins aujourd’hui dans le cadre de son procès pour le meurtre de Roland Baker et d’outrage au cadavre. 

Félix Pagé a rappelé au tribunal le policier à la Sûreté du Québec, Patrick Tremblay, spécialiste en crime informatique. Ce dernier avait témoigné pour la Couronne en déposant un rapport qui révélait l’historique du cellulaire de Félix Pagé.

En rappelant M. Tremblay, l’accusé était prêt à montrer au jury toutes les données de localisation recueillies les 22 et 23 mai 2017, sans même savoir ce qui se trouvait dans le rapport.

Toutefois, peu d’informations complémentaires au procès ont été ajoutées au dossier. Le cellulaire de Félix Pagé se trouvait au 48A rue Plamondon entre 6 h 15 et 21 h 45, le 22 mai 2017. Puis, selon les données extraites, le contact «F. Baker» a été créé dans le cellulaire de l’accusé le 16 février 2017.

En début de journée, Félix Pagé a appelé Louis-David Boisvert à témoigner. Le dimanche 21 mai 2017, Félix Pagé aurait échangé avec ce témoin dans le but de lui demander sa voiture. Toutefois, M. Boisvert avait refusé.

Le procès de Félix Pagé reprendra lundi prochain devant le jury. «Nous avons des questions à discuter hors de votre présence demain», a déclaré devant le jury le juge Alexandre Boucher avant d’ajourner la journée.

Partager cet article