Les Voltigeurs poursuivent leur domination

Photo de Jonathan Habashi
Par Jonathan Habashi
Les Voltigeurs poursuivent leur domination
Joseph Veleno (Photo : archives, Ghyslain Bergeron)

HOCKEY. Les Voltigeurs ont poursuivi leur domination face au Phoenix de Sherbrooke, samedi, au Palais des sports Léopold-Drolet. En s’imposant par le pointage de 6-1, les Drummondvillois ont enregistré une quatrième victoire en autant de sorties cette saison contre leurs rivaux de l’autoroute 55.

Après avoir ouvert les hostilités dès la 52e seconde de jeu et avoir creusé l’écart à 3-0 avant la 13e minute de jeu, les Rouges ont définitivement mis le match hors de portée des locaux en enfilant deux buts rapides en début de deuxième période. Alors que la troupe de Steve Hartley a prolongé sa séquence victorieuse à cinq parties, la formation estrienne a encaissé un quatrième revers successif.

«Comme c’est le cas dernièrement, on a joué un match complet de 60 minutes. On a été particulièrement solides durant les deux premières périodes. Notre offensive a produit quelques gros buts. Et quand nos adversaires ont obtenu des chances, Olivier Rodrigue était là pour réparer nos erreurs», a commenté Steve Hartley au terme de la rencontre.

Olivier Rodrigue (Photo d’archives, Ghyslain Bergeron)

Contrairement à leurs habitudes, les Voltigeurs n’ont pas dominé leurs adversaires dans la colonne des lancers. Olivier Rodrigue a néanmoins repoussé 37 des 38 rondelles dirigées vers lui. Le nouveau recordman a savouré une 27e victoire cette saison, un sommet à travers le circuit Courteau.

«On a donné plus de tirs que d’habitude, mais pas tant de chances de marquer que ça. C’était souvent des tirs de l’extérieur de l’enclave, en entrée de zone, pour tenter de créer un retour. En général, ce n’était pas si menaçant», s’est dit d’avis Hartley.

Régulier comme une horloge, Joseph Veleno a marqué deux buts en première période en plus d’amasser une passe. L’espoir des Red Wings de Détroit a hérité de la première étoile de la soirée. Tenu à l’écart de la feuille de pointage à une seule reprise lors de ses 17 derniers matchs, Veleno occupe le quatrième rang de la colonne des pointeurs dans la LHJMQ.

«Le trio de Veleno, MacLeod et Skubel a donné le ton au match. Celui de Mercer, Lauzon et Girouard a aussi passé beaucoup de temps en attaque. Nos quatre lignes ont fait de bonnes choses», a souligné Hartley.

Xavier Simoneau (1-2), Gregory Kreutzer (1-1), Nicolas Guay et Nicolas Beaudin ont également trouvé le fond du filet. Brandon Skubel a obtenu deux passes. Dawson Mercer a quant à lui été stoppé sur un tir de pénalité en début de deuxième période.

Dakota Lund-Cornish a été remplacé par Thommy Monette après avoir permis cinq buts sur 19 lancers. Monette a bien fait en relève, effectuant 14 arrêts.

Nathaël Roy a inscrit l’unique but du Phoenix (24-18-1-1), ce qui réduisait l’écart à 5-1 en fin de deuxième période.

En plus de marquer deux buts en trois occasions en avantage numérique, les Voltigeurs ont muselé le jeu de puissance du Phoenix à quatre reprises.

Les Huskies attendus de pied ferme

La prochaine semaine permettra aux joueurs des Voltigeurs (35-9-1-0) de se préparer en vue de l’un des affrontements les plus attendus à travers la LHJMQ depuis la fin de la période des transactions. Trônant au sommet du classement général, quatre points devant Drummondville, les Huskies de Rouyn-Noranda (37-7-0-1) seront les visiteurs au Centre Marcel-Dionne, vendredi soir, à compter de 19 h 30.

Xavier Simoneau (Photo d’archives, Ghyslain Bergeron)

«C’est un match qui attire beaucoup l’attention des médias et des partisans. Pour nous, ça demeure un match comme un autre. On veut continuer sur notre lancée. L’enjeu du premier rang est là, mais ce n’est pas un seul match qui va changer notre saison. Ce qu’on veut, c’est montrer notre vrai visage, comme on l’a fait dernièrement», a affirmé Steve Hartley.

Malmenés 6-2 et 9-0 à Rouyn-Noranda en début de campagne, les Voltigeurs ont décroché une victoire de 6-4 sur les Huskies le 12 décembre dernier, à domicile.

«Le noyau de leur équipe a grandi ensemble ces dernières années. Comme nous, ils ont fait quelques ajouts de taille durant la période des échanges. Ils ont de la profondeur à toutes les positions. On veut tout de même mettre l’emphase sur nous, sur notre façon de jouer. On veut imposer notre rythme», a conclu le pilote des Voltigeurs.

Pour cette rencontre, les Voltigeurs espèrent compter sur le retour au jeu de Maxime Comtois (épaule), Pavel Kolytgin (contusion) et Cédric Desruisseaux (commotion cérébrale). Les trois attaquants s’entraîneront avec leurs coéquipiers au cours des prochains jours.

Partager cet article