Une éclipse lunaire aura lieu dans la nuit du 20 au 21 janvier 

Photo de Erika Aubin
Par Erika Aubin
Une éclipse lunaire aura lieu dans la nuit du 20 au 21 janvier 
Une éclipse lunaire se produit lorsque la Lune traverse l’ombre de la Terre et que la lumière du Soleil ne se rend plus directement à elle. (Photo : gracieuseté)

ASTRONOMIE. Dans la nuit du 20 au 21 janvier, les Québécois auront la chance de voir une éclipse totale de la lune avec toutes ses phases. L’éclipse partielle débutera vers 22 h 33 pour finalement se terminer à 1 h 51. Elle sera entièrement visible partout dans la province.

Selon les informations de Philippe Moussette, auteur du livre Les yeux tournés vers le ciel, une éclipse lunaire se produit lorsque la Lune traverse l’ombre de la Terre et que la lumière du Soleil ne se rend plus directement à elle. La Lune devient alors rouge. Ce phénomène est dû à la lumière du Soleil qui traverse l’atmosphère terrestre, celle-ci étant la seule à pouvoir se rendre jusqu’à la Lune.

En fait, cette lumière blanche est filtrée par l’atmosphère et la moindre variation dans la quantité de particules présentes affectera la luminosité de l’éclipse. C’est ce filtre qui donne à la Lune cette teinte rouge, comme lors d’un coucher de Soleil.

Cela se produit quelques fois par année. Il existe trois variétés d’éclipses : Les éclipses pénombrales, lorsque la Lune ne fait que passer dans la pénombre de la Terre, les éclipses partielles, lorsque la Lune ne traverse l’ombre de la Terre que partiellement et les éclipses totales, lorsque la Lune traverse complètement l’ombre de la Terre. Toujours selon M. Moussette, ces dernières sont sans contredit les éclipses les plus spectaculaires. SATURNE

L’évolution de l’éclipse du 20 janvier 2019

Début de la partiel: 22 h 33

Début de la totalité: 23 h 41

Mi-éclipse: 0 h 12

Fin de la totalité: 0 h 43

Fin de la partiel: 1 h 51

Il est à noter que l’éclipse s’observe très bien à l’œil nu ou avec une petite paire de jumelle.

Partager cet article