Stupéfiants : un réseau de trafiquants démantelé

Stupéfiants : un réseau de trafiquants démantelé
Arrestation. (Photo : Archives)

POLICE. Jeudi matin, l’Équipe des enquêtes et de la coordination sur le crime organisé (EECCO) de Drummondville a procédé à une opération policière à Victoriaville afin de démanteler un réseau de trafiquants de stupéfiants. Un Drummondvillois faisait partie du groupe d’individus.

Neuf individus ont été arrêtés. Ces derniers sont suspectés de former le niveau hiérarchique supérieur d’une organisation criminelle contrôlant la vente de cocaïne et de méthamphétamine dans la région. L’opération visait également à effectuer une dizaine de perquisitions, soit principalement dans les lieux de résidence des sujets visés par l’enquête.

En cours d’enquête, les policiers ont saisi environ 700 gr de cannabis en vrac, ainsi que du haschich et de la résine de cannabis. De plus, environ 550 comprimés de méthamphétamine, de la cocaïne, de la psilocybine (champignons magiques) et plus de 12 800 $ en argent.

Ils ont aussi mis la main sur deux véhicules de suspects en tant que bien infractionnel, un poing américain, une arme à impulsion électrique et divers autres items servant au trafic des stupéfiants.

Cette opération a mobilisé environ 80 policiers de la Division des enquêtes et de la coordination sur le crime organisé de l’Estrie, Montérégie et Mauricie, de la Division des enquêtes sur les crimes majeurs, de la Division des enquêtes MRC Estrie/Centre-du-Québec, des MRC d’Arthabaska, de Drummond et de l’Érable, ainsi que de l’équipe cynophile.

Les suspects

  • Stéphane Bolduc, 45 ans Victoriaville
  • Éric Lacombe, 37 ans Victoriaville
  • Richard Dufort, 43 ans Victoriaville
  • Dominic Vigneault, 38 ans Victoriaville
  • Yannick Lamontagne, 48 ans Victoriaville
  • William Trépanier-Provencher, 24 ans Victoriaville
  • Guillaume Hébert, 34 ans Princeville
  • Renaud Vaudreuil, 24 ans Princeville
  • Jonathan Barrette, 32 ans Drummondville

La Sûreté du Québec rappelle que toute information relative au trafic ou à la production de stupéfiants peut être communiquée en tout temps, de façon confidentielle, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Partager cet article