La Boucle : pour monsieur et madame Tout-le-monde

Photo de Jonathan Habashi
Par Jonathan Habashi
La Boucle : pour monsieur et madame Tout-le-monde
Le cofondateur du Grand défi, Pierre Lavoie, et le maire de Drummondville, Alexandre Cusson, entourent les ambassadeurs de la Boucle 2019, Philippe Laprise et Louis-François Marcotte. (Photo : Ghyslain Bergeron)

CYCLISME. La Boucle Vidéotron 2019 sera disputée dans la région de Drummondville, le samedi 15 juin prochain, dans le cadre du Grand défi Pierre-Lavoie, comme L’Express l’annonçait en primeur la semaine dernière. Le circuit de 135 kilomètres empruntera les routes de 11 municipalités du Centre-du-Québec.

Selon le plan préliminaire dévoilé lors d’une conférence de presse très courue à l’édifice Francine-Ruest-Jutras, les quelque 6000 boucleurs qui prendront part à la septième édition de cet événement familial découvriront les charmes de Saint-Cyrille-de-Wendover, Notre-Dame-du-Bon-Conseil, Saint-Clotilde-de-Horton, Saint-Albert, Saint-Samuel-de-Horton, Daveluyville, Aston-Jonction, Saint-Léonard-d’Aston, Sainte-Perpétue et Sainte-Brigitte-des-Saults.

Le départ (9 h) et l’arrivée auront lieu à Drummondville, dans le secteur du complexe sportif. La plus grande randonnée de vélo au Québec pourrait par ailleurs coïncider avec l’inauguration de la promenade des Voltigeurs, cette piste cyclable qui longera la rivière Saint-François.

Pierre Lavoie et Alexandre Cusson. (Photo : Ghyslain Bergeron)

«Les cyclistes pourront profiter d’un parcours bucolique, sillonnant des routes maraîchères et agricoles. Les beaux paysages, parsemés de rivières sinueuses et ponctuées de villages charmants et accueillants, accompagneront les participants provenant de partout au Québec. Pour moi, c’est nécessaire d’aller dans de petits villages, car c’est ça, le Québec», a lancé Pierre Lavoie, lui-même natif de L’Anse-Saint-Jean.

Au fil du parcours, l’organisation de la Boucle invite d’ailleurs les municipalités à se faire voir et entendre, car les cyclistes pourront voter pour celle qu’ils auront trouvé la plus accueillante. La ville la plus appréciée recevra une bourse de 10 000 $ à injecter dans un projet encourageant les saines habitudes de vie.

Constituant la huitième étape du fameux 1000 kilomètres du Grand défi Pierre-Lavoie –ce marathon cycliste de quatre jours entre le Saguenay-Lac-Saint-Jean et Montréal–, la Boucle se veut un défi accessible qui peut se relever en solo ou en groupe. Pierre Lavoie a rappelé que l’événement s’adresse à des cyclistes de tous les niveaux.

«J’ai créé la Boucle  dans le but d’inclure monsieur et madame Tout-le-monde. L’événement du 1000 kilomètres n’était pas assez inclusif. Sur ma rue, il y avait juste moi qui étais capable de le faire. Maintenant, mes voisins d’en face qui faisaient du ski-doo et du bateau font aussi du vélo. C’est un parcours plat, sans circulation ni chronomètre», a-t-il expliqué.

Pierre Lavoie (Photo : Ghyslain Bergeron)

«La Boucle est une expérience collective inspirante puisqu’elle est porteuse d’un message significatif pour les Québécois soucieux de leur santé et de celle des prochaines générations», a ajouté le cofondateur du Grand défi Pierre-Lavoie.

Présents à la conférence, les ambassadeurs de l’événement Philippe Laprise et Louis-François Marcotte ont invité la population à s’inscrire en grand nombre. Débordant d’enthousiasme, le maire Alexandre Cusson a pour sa part annoncé qu’il se mettra à l’entraînement au début de l’année 2019 afin de participer à la Boucle.

«Nous associer à l’événement phare du Grand défi Pierre-Lavoie, c’est avant tout un partage de valeurs telles que favoriser un mode de vie actif, promouvoir les saines habitudes de vie, encourager la mobilité et le développement durable et éduquer nos jeunes. Cet événement stimulera aussi notre offre touristique, pavera la voie à notre dynamique programmation estivale et fera le bonheur de nos citoyens», a déclaré Alexandre Cusson, en soulignant la participation des fleurons drummondvillois Girardin, Canimex, Soucy, Soprema et Bourret dans ce grand mouvement santé.

L’an dernier, l’événement avait lieu dans la région de Lévis. Par ailleurs, l’organisation recherche 350 bénévoles pour assurer le bon déroulement des festivités.

Le public peut s’inscrire dès maintenant en visitant l’adresse www.legdpl.com/la-boucle. Le coût d’inscription est de 300 $ par participant. Selon l’organisation, les surplus générés par l’événement seront réinvestis dans les projets de bienfaisance du Grand défi Pierre-Lavoie.

Partager cet article