Nadeau se qualifie pour deux compétitions nationales

Photo de Jonathan Habashi
Par Jonathan Habashi
Nadeau se qualifie pour deux compétitions nationales
Estéban Nadeau (Photo : gracieuseté)

BOXE. Pour une quatrième année consécutive, le Drummondvillois Estéban Nadeau est champion des Gants dorés.

En finale de la catégorie junior (75 kilogrammes), Nadeau a vaincu Manuel-Antonio Moro au compte de 3-2. En remportant ce tournoi disputé la fin de semaine dernière, à Lévis, le jeune boxeur de 16 ans s’est qualifié pour deux prestigieuses compétitions d’envergure nationale.

«L’enjeu était très élevé. Au premier round, Estéban a largement dominé son adversaire avec sa vitesse et ses déplacements. C’était notre plan de match, car Manuel-Antonio est réputé pour sa solide force de frappe. Au deuxième round, Estéban a dominé, mais il a reçu un violent coup au corps qui a ralenti sa cadence», a raconté son entraîneur Éric Leclerc, du club Ultimaction de Drummondville.

«Au troisième round, Manuel-Antonio n’avait comme autre choix que d’essayer de passer le K-O à Estéban, qui devait donc se déplacer afin de ne pas se retrouver dans les câbles. Après les 30 premières secondes, son adversaire a réussi à le bousculer dans les câbles et à vider ses énergies en frappant sans arrêt pour essayer de lui passer le K-O. Estéban a laissé passer la tempête de coups et a démontré un caractère sans précédent. Il a terminé en force et a gagné le combat», a ajouté Éric Leclerc, qui avait vu son protégé être couronné champion chez les juvéniles l’an dernier.

Estéban Nadeau a vaincu Manuel-Antonio Moro en finale de sa catégorie. (Photo gracieuseté)

En plus d’avoir percé l’équipe du Québec qui sera en action aux prochains Jeux du Canada, du 14 au 21 février, à Red Deer, en Alberta, Nadeau participera au championnat canadien de boxe amateur, du 23 au 27 avril, à Victoria, en Colombie-Britannique.

«C’est une grosse année de compétition qui attend Estéban. Le meilleur reste à venir pour ce jeune champion qui disputera son 100e combat d’ici Noël», a affirmé Éric Leclerc.

«Pour la dernière année de secondaire d’Estéban, nous avons eu la collaboration du Collège Saint-Bernard pour mettre sur pied un projet pilote en boxe olympique, a-t-il ajouté. Ça nous a permis d’avoir plus de temps ainsi qu’une meilleure préparation physique.»

Du 7 au 13 janvier, Nadeau prendra part à un camp préparatoire de Boxe Québec en vue des Jeux du Canada. Ce camp aura lieu à l’extérieur du pays, dans un lieu qui demeure à déterminer.

«De belles choses s’en viennent et malgré tous les efforts mis au gym, je peux me considérer chanceux qu’une telle opportunité me soit offerte. Je vais donner tout ce que j’ai et revenir avec la victoire», a lancé Estéban Nadeau, qui a déjà participé au championnat canadien chez les juvéniles en 2017.

Deux autres Drummondvillois étaient en action aux Gants dorés. Dans la catégorie élite (69 kilogrammes), Ibrahim Ali a perdu 5-0 face à Mounib Djellab en quart de finale.

De son côté, Fabrice Cormier a s’est avoué vaincu 5-0 devant Samuel Lajoie en demi-finale chez les 64 kilogrammes. En quart de finale, le protégé du club Performance de Trois-Rivières avait battu Melrick Dunn par K-O au troisième round.

Partager cet article