Édouard Cournoyer : une étape à la fois

Photo de Mathieu Fontaine
Par Mathieu Fontaine
Édouard Cournoyer : une étape à la fois
Édouard Cournoyer a toujours été reconnu pour sa contribution offensive et ses mises en échec percutantes. (Photo : La Gang des Multis)

HOCKEY. Avec une récolte de cinq buts et six passes en 13 matchs depuis le début de la saison, Édouard Cournoyer pointe au cinquième rang des pointeurs chez les arrières de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ). À sa première saison dans l’uniforme des Cantonniers de Magog, le jeune défenseur de Saint-Majorique-de-Grantham continue d’aider sa formation à accumuler les victoires tout en progressant rapidement.

Réclamé en neuvième ronde (155e rang) par les Remparts de Québec en juin dernier, Cournoyer devenait le cinquième joueur sélectionné provenant de la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS) lors de cet encan. Même si une adaptation a été nécessaire, il croit que son passage dans le circuit scolaire a été bénéfique pour son développement. «C’est sûr qu’il y a plus de talent et de vitesse dans le midget AAA, c’est la meilleure ligue au Québec! Je pense quand même qu’il y a beaucoup de joueurs de la LHPS qui, comme moi, pourraient faire le saut dans le AAA», déclare l’ancien porte-couleur des Sénateurs du Collège Saint-Bernard de Drummondville.

Toujours selon le principal intéressé, l’apprentissage du système de jeu fait aussi partie du processus d’apprentissage. «L’une des différences qui m’a frappé, c’est la façon de jouer dans un système. On est rodé au quart de tour! Dès qu’on déroge de notre structure, on voit tout de suite que ça fait une différence», avoue Cournoyer.

D’ailleurs, avec plus du quart de la saison de jouée, Édouard Cournoyer voit déjà de belles améliorations dans son jeu, plus particulièrement dans son territoire. «Je voulais vraiment améliorer mon jeu défensif et notre système m’aide beaucoup à m’adapter et corriger mes lacunes. Je pense aussi que c’était nécessaire de jouer dans la LHMAAAQ pour bien poursuivre mon développement et éventuellement jouer dans la LHJMQ», affirme-t-il.

Au-delà du jeu individuel, Cournoyer souhaite poursuivre le succès collectif de son équipe. «Je veux aider l’équipe à gagner avant tout! Nous avons vraiment un bon groupe de joueurs et la chimie s’est installée dès le jour un. Je pense qu’on peut accomplir de belles choses cette année», confirme l’athlète de 16 ans.

Même s’il consacrera tout son temps au hockey cet hiver, Édouard Cournoyer aimerait poursuivre une autre passion qui l’anime depuis son tout jeune âge, soit celle du baseball. «Le baseball a toujours été important pour moi et j’aimerais continuer à y jouer. Dans le meilleur des mondes, je voudrais joueur dans la LHJMQ et dans la LBJEQ, mais j’y vais une étape à la fois. Pour l’instant, je me concentre sur le hockey et les succès de l’équipe », conclut-il.

Cournoyer et ses coéquipiers seront de retour à domicile ce samedi dès 13 h 30, alors que les Grenadiers de Châteauguay seront en visite à Magog. Dimanche, la troupe de Félix Potvin sera à Saint-Hyacinthe pour affronter les Gaulois, à 14 h.

Rappelons qu’après avoir remporté neuf de leurs dix premiers matchs, les Cantonniers ont échappé la victoire vendredi soir dernier face au Blizzard du Séminaire Saint-François, avant de rebondir samedi après-midi avec un gain face à l’Albatros du Collège Notre-Dame. Ils occupent présentement le deuxième rang au classement général du circuit Baillairgé avec une récolte de 35 points en 13 rencontres.

Partager cet article