Andrée-Anne Genest : «Les hommes ont tendance à attendre trop longtemps avant de demander de l’aide»

Photo de Mathieu Fontaine
Par Mathieu Fontaine
Andrée-Anne Genest : «Les hommes ont tendance à attendre trop longtemps avant de demander de l’aide»
Andrée-Anne Genest représente Halte Drummond à la Table de concertation sur les réalités masculines de la MRC de Drummond en compagnie des organisations suivantes : l’AREQ, le Centre d’aide aux victimes d’actes criminels CQ, le Centre d’écoute et de prévention suicide Drummond, le Centre de main-d’œuvre OPEX, le Centre de ressources pour hommes Drummond, le CIUSSS MCQ, les services d’aide en prévention de la criminalité et la Sûreté du Québec. (Photo : Cynthia Giguère-Martel)

SANTÉ. Depuis 2012, la Table de concertation sur les réalités masculines de la MRC de Drummond contribue à l’amélioration de la santé et du bien-être des hommes de la région. Regroupant plusieurs organismes centricois, l’organisation a un message clair pour les hommes de la région.

«Peu importe la situation, il faut que les gens sachent qu’il y a de l’aide disponible pour eux», rapporte Andrée-Anne Genest, intervenante chez Halte Drummond et membre de la Table de concertation.

En compagnie de ses acolytes, Mme Genest tente de changer les choses en favorisant l’accès aux ressources pour les hommes et en démontrant les réalités masculines telles que vécues aujourd’hui. «Ensemble, nous tentons de déconstruire des rôles et des stéréotypes qui sont malheureusement toujours attachés aux hommes», précise-t-elle.

Toujours selon l’intervenante, cette image de «l’homme» les conduit souvent à accumuler les frustrations en repoussant le problème. «Selon des recherches effectuées au Canada,  les hommes ont tendance à attendre beaucoup plus longtemps avant de consulter pour de l’aide. Ils attendent qu’il y ait un élément déclencheur, ce qui crée une grande charge émotionnelle et, du même coup, une situation de détresse», indique-t-elle.

Ainsi, les membres de la Table de concertation sur les réalités masculines de la MRC de Drummond continuent leur quête d’améliorer la qualité de vie des familles et de la population. En plus de l’organisation de divers évènements, la Table a procédé, au cours des dernières années, à la création d’un bottin des différents organismes disponibles pour les hommes de la région, la diffusion de capsules éducatives dédiées aux hommes, et plus encore.

Une journée bien spéciale

C’est le 19 novembre prochain que se déroulera la journée québécoise pour la santé et le bien-être des hommes. Cette année, la Table de concertation sur les réalités masculines de la MRC de Drummond convie les gens au café Clovis du Cégep de Drummondville pour le visionnement d’un condensé documentaire The mask you live in, une production américaine qui fait état de la situation de «l’homme» au 21e siècle. «Cette journée est organisée dans le but de promouvoir l’image positive de l’homme, mentionne Mme Genest. Avec la diffusion de ce documentaire, nous voulons montrer comment les hommes vivent avec une pression constante sur leurs épaules et comment ils peuvent mieux gérer ce contexte», ajoute-t-elle.

Les citoyens sont donc invités à acheter leur billet au coût de 10 $ pour cette soirée qui sera animée par Yannick Benoit, animateur au karaté Kung-Fu Drummondville. Notons qu’en plus du visionnement, plusieurs intervenants seront appelés à prendre la parole. «Nous souhaitons aider les hommes en répondant à leurs besoins et en les incitant à prendre en charge leur santé physique et mentale. Lors de cette soirée, tous sont invités pour mieux comprendre leur réalité. Ce travail ne se résume pas en une seule journée. C’est un travail qui se déroule tous les jours, année après année », conclut Mme Genest.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article