«J’ai vu un talon à travers le tissu déchiré»

Photo de Cynthia Martel
Par Cynthia Martel
«J’ai vu un talon à travers le tissu déchiré»
Yves Daniel. (Photo : Ghyslain Bergeron)

FAITS DIVERS. Parti paisiblement pour pêcher du doré, Yves Daniel était loin de s’imaginer qu’il sortirait de l’eau une jambe humaine, hier soir, au parc Woodyatt.

«Je venais de changer d’endroit pour pêcher. Il était environ 17 h 30. Ma ligne est restée prise dans le fond. Je pensais que c’était en arrière d’une roche. Je me suis alors avancé dans l’eau pour essayer de déprendre ma canne à pêche, je pensais que j’avais accroché une branche, mais en tirant, le morceau s’est viré et j’ai vu un morceau de tissu. Je trouvais ça bizarre… C’est là que j’ai vu qu’un talon sortait du tissu déchiré. En tirant un peu plus, j’ai vu un tibia. J’ai alors réalisé que c’était pas mal une jambe! C’est toute une pêche!» raconte avec un rire nerveux M. Daniel.

Un citoyen, Yves Daniel, a pêché un membre qui serait humain dans la rivière Saint-François.

L’homme, qui est un habitué de la pêche dans ce secteur, a aussitôt composé le 911. «Évidemment, la dame au bout du fil a fait un méchant saut lorsque je lui ai dit que j’avais pêché une jambe humaine.»

Dix minutes plus tard, deux policiers sont arrivés au parc et ont constaté cette stupéfiante découverte.

Rencontré par L’Express un peu plus tôt aujourd’hui, M. Daniel semblait calme malgré l’événement qui ne l’empêchera pas à continuera de pratiquer son passe-temps.

Soulignons en terminant que des plongeurs en provenance de Québec sont présentement à l’œuvre dans la rivière Saint-François.

Avec la collaboration de Ghyslain Bergeron

Partager cet article