Trois capitaines drummondvillois

Photo de Jonathan Habashi
Par Jonathan Habashi
Trois capitaines drummondvillois
Nicolas Baril

HOCKEY. Le leadership de trois hockeyeurs originaires de Drummondville a été reconnu au cours des dernières semaines.

D’une part, Nicolas Baril s’est vu confier les responsabilités de capitaine au sein du programme Ulysse des moins de 19 ans de l’école L’Odyssée de Terrebonne. L’attaquant de 18 ans en est à sa deuxième saison au sein de cette organisation, lui qui a évolué durant trois ans avec les Sénateurs du Collège Saint-Bernard.

«Être capitaine d’une grosse organisation comme celle-là représente beaucoup pour moi, car j’ai travaillé fort au cours des dernières années afin d’atteindre de nouveaux objectifs. Je serai présent pour mes coéquipiers et je ferai en sorte qu’à chaque match, nous soyons là pour la victoire», a confié Baril au journal L’Express de Montcalm.

De son côté, Pierre-Luc Veillette a été nommé capitaine chez les Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy, une fonction qu’il a déjà occupée chez le Canimex midget espoir de l’école Marie-Rivier. Le joueur de centre de 18 ans en est à sa deuxième saison dans le circuit de hockey collégial québécois, lui qui a aidé l’organisation soreloise à gagner le championnat des séries éliminatoires le printemps dernier.

«Je suis un capitaine qui donne l’exemple sur la glace. Je ne suis pas nécessairement le gars qui parle le plus dans l’équipe. C’est par mes actes sur la glace que j’essaie d’amener l’équipe à gagner et à montrer le chemin aux plus jeunes», a expliqué Veillette, qui évolue aux côtés d’une véritable petite armée de joueurs natifs de la région de Drummondville, à savoir Nicolas St-Onge, Antoine Leblanc, Jayson Camirand et Xavier Lamarche, sans oublier l’entraîneur-chef Éric Messier.

Enfin, à sa deuxième campagne chez les Dragons du Collège Laflèche de Trois-Rivières, Philippe Forcier partage le capitanat avec Julien Gagné. Le défenseur de 18 ans, dont les droits appartiennent maintenant aux Cataractes de Shawinigan dans la LHJMQ, a déjà porté le «C» chez les Cantonniers de Magog.

«Je suis un joueur qui montre l’exemple sur la glace et à l’extérieur de la glace. J’ai les succès de l’équipe à cœur et je donne mon maximum pour bien représenter le Collège Laflèche. Nous avons un bon groupe de leaders dans notre vestiaire», a commenté Forcier, qui aura à nouveau la chance d’évoluer aux côtés de son frère, le gardien Gabriel Forcier.

À venir : un article sur les joueurs de la région évoluant chez les Estacades de la Mauricie.

Partager cet article