André Roux reconnu coupable

André Roux reconnu coupable
André Roux a pris le chemin des cellules après avoir été reconnu coupable de trois chefs d’accusation à caractère sexuel et d’un chef d’accusation d’agression armée sur une mineure pour des gestes à caractère sexuel commis entre 2005 et 2009. <@CP>(Photo : Éric Beaupré)<@$p>

Collaboration spéciale : Éric Beaupré

André Roux a été reconnu coupable, hier, de trois chefs d’accusation à caractère sexuel et d’un chef d’accusation d’agression armée sur une mineure pour des gestes à caractère sexuel commis entre 2005 et 2009.

La juge Marie Josée Ménard lui a imposé une sentence de six ans de prison en plus de déclarer l’accusé délinquant sexuel à contrôler pour une période de cinq ans après sa sortie de prison. Cette sentence s’ajoute donc de façon consécutive à une sentence de deux ans reçue en juillet 2012 que l’accusé de 53 ans purge actuellement en semblable matière. Rappelons que l’avocat de la défense, Me Foisy, proposait une sentence de quatre ans et que la couronne, représentée par Me Magalie Bernier, suggérait, compte tenu des récidives et de la nature des accusations, une sentence de six ans dans le présent dossier.

La juge a soutenu et précisé dans son jugement les nombreux facteurs aggravants et conséquences sur la jeune victime et l’absence de facteurs atténuants qui auraient pu jouer en faveur de l’accusé. Elle rappelle également les deux autres sentences déjà imposées par le tribunal en matière d’agression sexuelle qui n’auront visiblement pas eu d’effets dissuasifs sur l’accusé.

C’est sans broncher et du banc des accusés que Roux, menottes aux poignets, a longuement écouté et reçu le jugement imposé par la Juge Ménard avant de prendre la direction des cellules. André Roux se verra de plus enregistré au registre des délinquants sexuels à vie.

Partager cet article