Costco choisira-t-il Drummondville?

Costco choisira-t-il Drummondville?
Costco envisage implanter des entrepôts dans des villes régionales comme Drummondville et Rimouski.(Photo : Hebdo Journal)

Le détaillant Costco envisage agrandir son marché québécois et peut-être implanter de nouveaux commerces dans des villes régionales telles que Drummondville et Rimouski, selon La Presse Affaires.

Pour le moment, en région, Costco est présent à Sherbrooke, Trois-Rivières, Chicoutimi et Gatineau.

«Nous sommes rendus à 80 magasins-entrepôts. Mais il y aurait de la place dans le marché canadien pour au moins 110 en tout, au rythme de quatre ou cinq par année», a indiqué Louise Wendling, vice-présidente principale de Costco.

Coïncidence ou pas, le 14 février dernier, la Ville de Drummondville a tenu une séance extraordinaire au cours de laquelle les conseillers municipaux ont approuvé les critères de sélection menant au choix d’une firme de professionnels pour l’étude géotechnique d’un secteur commercial, situé en bordure de l’autoroute 20.

Quelques instants après la séance extraordinaire, la mairesse de Drummondville, Francine Ruest Jutras, a fait savoir à L’Express que le secteur de la rue Hains constitue depuis fort longtemps un endroit stratégique et que la Ville souhaite obtenir une évaluation des coûts d’infrastructure à cet endroit.

«On se prépare, car il s’agit d’un endroit stratégique pour un projet commercial, mais nous en sommes simplement à l’étape de l’approbation des critères de sélection pour le choix d’une firme», avait-elle simplement révélé.

Invité à commenter l’article de La Presse Affaires, le directeur du Commissariat au commerce, Guy Drouin, a confirmé, ce matin, que plusieurs projets commerciaux figurent sur la planche à dessin pour Drummondville, mais que rien n’est encore officiel.

«De belles possibilités s’offrent à nous, près de l’autoroute 20. Bien entendu, on parle de gros investissements, mais ce n’est pas à moi d’annoncer les projets des promoteurs. Je crois que nous en saurons davantage d’ici le mois de septembre», a-t-il fait savoir.

Effet domino

Chose certaine, si Costco décidait de construire un entrepôt à Drummondville, il est évident que la nouvelle engendrerait un effet domino.

En plus d’autres joueurs majeurs, il est fort à parier que Wal-Mart, qui a annoncé le 26 janvier son intention d’ouvrir 40 Supercenter à quelques endroits au Québec, pourrait décider de rehausser d’un cran son offre de service et d’investir, à son tour, à Drummondville.

Joint par L’Express, Alex Roberton, directeur des affaires corporatives pour Walmart Canada, a cependant rappelé que la compagnie envisage, jusqu’à présent, l’ouverture de trois Supercenter au Québec, dont deux à Laval et un à Mascouche.

«Pour l’instant, nous avons donné de l’information que sur ces projets, mais d’autres annonces seront faites plus tard cette année», a-t-il indiqué.

Partager cet article