Tournoi midget : un tournant bien réussi

Tournoi midget : un tournant bien réussi

Les organisateurs du Tournoi international de hockey midget de Drummondville ont donné le coup d’envoi de la 54e édition de l’événement.

Crédit photo : Jonathan Habashi

HOCKEY. Depuis le retrait de la prestigieuse catégorie masculine AAA, il y a quelques années, le Tournoi international de hockey midget de Drummondville a été contraint de prendre un important tournant.

Au lieu d’axer leurs énergies sur la façon d’attirer des équipes américaines ou européennes, les organisateurs se sont concentrés sur la participation d’un plus grand nombre d’équipes québécoises dans les catégories simple et double lettres. Aujourd’hui, à l’approche de la 54e édition de l’événement, force est de constater que ce changement a été fort bien réussi.

«Peu importe le domaine, rares sont les activités à avoir survécu pendant 54 ans. Notre tournoi est aujourd’hui le plus vieil événement à Drummondville. Il est aussi devenu le plus gros et le plus ancien tournoi midget au Québec», a fièrement souligné la directrice générale du Drummondville olympique, Carolyne Marcoux, en précisant que le tournoi a permis de remettre 115 000 $ au sport mineur au cours des trois dernières années.

«Notre but, c’est de faire de notre tournoi un gros happening pour tout le monde, tant pour les spectateurs que les joueurs. Aujourd’hui, nous sommes fiers de dire que notre événement permet de faire bouger près de 2000 jeunes âgés de 15 à 18 ans» a renchéri le président du tournoi, Terry Sutton.

Au total, 223 joutes seront disputées sur les patinoires de l’Olympia Yvan-Cournoyer et du Centre Marcel-Dionne, du 3 au 14 janvier. Pas moins de 112 équipes seront en action, dont certaines de l’Ontario et du Nouveau-Brunswick.

À nouveau cette année, l’entrée sera gratuite pour les spectateurs. Plusieurs activités sont prévues à l’horaire.

«Pendant ces 12 journées, la ville deviendra complètement hockey. Nous voulons que la population et les visiteurs s’amusent et profitent pleinement de leur expérience», a déclaré Yves Chabot, responsable des communications de l’événement.

L’homme d’affaires Martin Ruel agira à titre de président d’honneur de l’événement. Ce dernier a participé au tournoi il y a 28 ans.

Par ailleurs, l’organisation peut toujours compter sur l’appui de nombreux partenaires, dont la Ville de Drummondville. La Fromagerie Saint-Guillaume s’est notamment jointe au groupe de commanditaires à titre de présentatrice officielle du tournoi.

Soulignons enfin que près de 800 personnes sont attendues lors de la traditionnelle soirée vins et fromages du tournoi, le 27 janvier, à l’hôtel Universel. Quelques places sont encore disponibles.

À lire également :

Les clubs hôtes sous les feux des projecteurs