La Sûreté du Québec tient une opération «visibilité»

La Sûreté du Québec tient une opération «visibilité»

Le capitaine Marc-André Boisclair, de la MRC Drummond, est présent à l’angle des routes 143 et Caya, dans la région de Drummondville.

Crédit photo : Gracieuseté

SÉCURITÉ. À l’occasion de la Journée nationale du souvenir des victimes de la route, des officiers et sous-officiers de la Sûreté du Québec tiennent actuellement une opération visibilité à divers endroits au Québec, dont sur le territoire de Drummondville.

Rappelons que pour la population, cette Journée est l’occasion de se remémorer que l’imprudence ou le manque de vigilance au volant peut causer de graves conséquences.

La capacité de conduite affaiblie par l’alcool, la drogue ou une combinaison des deux, la vitesse excessive, la distraction, la conduite agressive sont des facteurs de risques de collision.

Soulignons également qu’une collision peut survenir à tout moment, d’où l’importance de s’attacher en tout temps.

Au Canada, la route fait en moyenne cinq morts par jour. La Journée nationale du souvenir des victimes de la route, qui a lieu chaque année le troisième mercredi de novembre, rappelle donc que l’abandon de certains comportements inadéquats au volant peut sauver des vies.

Une journée pour se rappeler

• La Journée nationale du souvenir des victimes de la route a été instaurée à la suite d’une résolution des Nations unies adoptée en 2005.

• En 2016, au Québec, 351 personnes sont décédées, 1 476 ont été blessées gravement et 35 826 ont été blessées légèrement dans un accident de la route.

• Les principales causes d’accident au Québec sont la conduite avec les facultés affaiblies, la distraction et la vitesse au volant.

• La réduction du nombre de victimes passe également par un meilleur partage de la route entre les conducteurs et les usagers vulnérables tels que les piétons, les motocyclistes et les cyclistes.