«Une défaite qui nous ramènera sur le droit chemin»

«Une défaite qui nous ramènera sur le droit chemin»

À leur dernière sortie, les Chiefs ont été renversés 35-12 par les Bulldogs.

Crédit photo : gracieuseté Réjean Guitard

FOOTBALL. Il n’y a plus d’équipe invaincue au sein de la Ligue de football semi-professionnel du Québec.

Les Chiefs de la Beauce, qui ont établi domicile à Drummondville cette saison, ont encaissé une dure défaite de 35-12 face aux Bulldogs de Laval, samedi dernier, au parc sportif Marchand. L’équipe avait remporté ses quatre premiers matchs en saison régulière.

«C’est une défaite amère. Nous manquions de joueurs à certaines positions-clés, mais les Bulldogs sont arrivés plus prêts et avec plus de détermination que nous. Ils ont une excellente formation; la meilleure dans la ligue cette année et dans leur histoire selon moi», a commenté le secondeur Antoine Le, l’un des nombreux joueurs drummondvillois des Chiefs.

Le quart-arrière des Bulldogs, Myles Gibbons, qui a déjà évolué aux États-Unis dans la NCAA, a livré une performance impeccable.

«Non seulement ils sont talentueux, mais ils pratiquent chaque semaine. C’est là où ça nous rattrape. De notre côté, on a toujours besoin de se synchroniser d’un match à l’autre», a soulevé Antoine Le.

Les Chiefs montrent un dossier de 4-1 cette saison. (Photo gracieuseté Valérie Hébert)

Au sommet du classement général de la Ligue de football semi-professionnel du Québec, les Chiefs ont été devancés par les Bulldogs et les Braves de Lanaudière. Les trois équipes montrent un dossier identique de quatre victoires et une défaite.

«On avait peut-être besoin de cette défaite pour nous ramener sur le droit chemin. Nous reviendrons plus fort», a promis Antoine Le.

Les Chiefs seront les hôtes du Phénix de Trois-Rivières (1-3), ce samedi, dès 15 h, au parc sportif Marchand. Plus tôt cette saison, l’équipe de la Beauce s’est imposée 10-7 sur sa rivale trifluvienne.

Les Chiefs complèteront leur saison régulière en disputant deux matchs en terrain ennemi.