Armada-Voltigeurs en séries : «Du respect, mais aucun complexe»


Publié le 18 mars 2017

Ce but en prolongation de Nicolas Beaudin a permis aux Voltigeurs de terminer leur saison régulière sur une note gagnante, samedi, au Centre Marcel-Dionne.

©TC Media - Ghyslain Bergeron

HOCKEY. Vainqueurs de l’Océanic de Rimouski 2-1 en prolongation, samedi, devant plus de 3000 spectateurs en liesse au Centre Marcel-Dionne, les Voltigeurs ont clôturé la saison régulière au 12e rang du classement général de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Les Drummondvillois se mesureront donc à l’Armada de Blainville-Boisbriand (5e) au premier tour des séries éliminatoires.

Grâce à un regain de vie au cours des dernières semaines, les Voltigeurs auront compilé une fiche de 28-34-1-5 ainsi que 62 points cette saison. Cette amélioration de six points par rapport à la dernière campagne leur aura permis de gagner quatre positions au classement.

«On avait 68 matchs pour se préparer pour les séries. En cours de route, on a apporté plusieurs changements au sein de notre groupe de joueurs. Au cours des derniers mois, on a vu une belle progression de leur part. Aujourd'hui, on sent qu'on est prêts pour les séries», a lancé Dominique Ducharme après la rencontre.

Fortement négligés à l'aube du tournoi printanier, les Voltigeurs se frotteront à un adversaire qui a totalisé 30 points de plus au classement. L'Armada (43-19-4-2, 92 points) a remporté quatre des six duels opposant les deux équipes, dont deux par blanchissage. La troupe de Joël Bouchard a toutefois été surprise 6-3, mercredi soir, à Drummondville.

«On respecte l'Armada, mais on n’a aucun complexe. C'est un adversaire qu'on connaît bien puisqu'on a joué souvent contre eux. On s'attend à d'autres matchs très intenses et très serrés. Il n'y aura pas beaucoup d'espace pour manœuvrer sur la glace. On va être prêts pour ça», a affirmé Ducharme, qui a travaillé avec Bouchard au sein d'Équipe Canada junior et du défunt Junior de Montréal.

«Il faudra être à notre meilleur et porter attention aux détails. On devra utiliser notre vitesse et notre intensité. On devra démontrer la même maturité qui a caractérisé notre jeu dans les dernières semaines», a ajouté l'entraîneur-chef et directeur général des Rouges.

Un discours repris par Nicolas Beaudin, auteur du but gagnant contre l'Océanic.

«On peut causer une grosse surprise. On sait comment jouer contre eux. Si on travaille fort et qu'on joue à l'intérieur du système établi, on a de très bonnes chances de gagner», a affirmé le défenseur de 17 ans.

Concernant l'identité du gardien qui commencera les séries devant le filet, Ducharme s'est fait discret, répétant que Rodrigue et Boily devraient tous deux voir de l'action.

«À ce temps-ci de l'année, on a besoin de grosses performances de nos gardiens. Les deux ont bien fini la saison. On a eu besoin de l'apport de tout le monde cette année. Ça ne changera pas en séries.»

Blessés, les attaquants Mathieu Sévigny et Nathan Hudgin ont bon espoir de renouer avec l'action pour le début des séries.

Les deux premiers matchs auront lieu jeudi et vendredi soir, au Centre d'excellence de Boisbriand. La série se transportera à Drummondville le dimanche (16 h) et le mercredi (19 h) suivants.

Olivier Rodrigue
TC Media - Ghyslain Bergeron

Rodrigue spectaculaire

Luttant pour assurer sa place en séries, l'Océanic a entamé le match en lion, Tyler Boland ouvrant la marque dès la 74e seconde de jeu. Complétant une belle passe de Daven Castonguay, Pavel Koltygin a créé l'égalité quelques minutes plus tard. Le pointage est demeuré le même jusqu'en prolongation.

Flairant l'occasion lorsque Ryan Verbeek a volé la rondelle à Boland en zone neutre, Nicolas Beaudin a sauté sur un retour de lancer de son capitaine dès la 49e seconde de jeu. La foule la plus imposante de la saison au Centre Marcel-Dionne a ensuite réservé une bruyante ovation à ses favoris.

«Rimouski était dos au mur. Ils ont joué du hockey désespéré. C'était l'intensité d'un match des séries, tant sur la glace que dans la foule. Ils ont marqué tôt, mais on a réussi à égaliser rapidement. Ça a calmé tout le monde et ça leur a enlevé de l'énergie», a analysé Dominique Ducharme.

Ayant traversé des moments difficiles au cours des dernières semaines, Olivier Rodrigue a offert l'une de ses meilleures performances de la saison contre l'Océanic. Le jeune phénomène de 16 ans a repoussé 37 des 38 tirs dirigés vers lui, dont quatre sur des échappées. Spectaculaire, il a notamment frustré Tyler Boland à quelques reprises.

«Les gars ont bien joué devant moi. Ça m'a facilité la tâche. C'était un gros match. C'était important d'aller chercher ces deux points. On a aussi reçu l'appui de nos partisans. Ils se sont aussi fait entendre», a commenté Rodrigue.

«Dernièrement, j'ai joué quelques bons matchs, mais j'ai aussi commis des erreurs sur des détails, ce qui nous a coûté des points. En général, je suis content de ma première saison. J'ai vraiment aimé ça!», a ajouté le troisième choix au total du dernier repêchage.

À la suite de cette sortie inspirée, Rodrigue espère avoir convaincu ses entraîneurs de l'envoyer dans la mêlée dès le premier match des séries. «Ce sera la décision des coachs. Mon but, c'est toujours de leur forcer la main par mes performances. Il y a une compétition entre Boily et moi. On veut tous deux avoir le filet, mais on a une bonne relation. Comme il est plus expérimenté et mature que moi, il me donne des conseils.»

De son côté, Beaudin s'est dit choyé de pouvoir compter sur deux gardiens de cette trempe derrière lui. «Ce soir, Rodrigue nous a tenus dans le match avec de gros arrêts. Boily a fait la même chose dernièrement. On sait que les deux vont réparer nos erreurs. C'est ensuite à nous de les aider en marquant des buts.»

Avant le match, les Voltigeurs ont honoré leurs joueurs de 20 ans, Ryan Verbeek et Andrew Shewfelt. L'organisation a également remis un prix au bénévole de l'année (René Précourt) et au partisan de l'année (Marc Pellerin).