La dégringolade se poursuit

Voltigeurs 0, Islanders 9


Publié le 11 février 2017

Les Voltigeurs n'ont pas fait le poids face aux Islanders, samedi soir, à Charlottetown.

©TC Media - archives, Ghyslain Bergeron

HOCKEY. Les choses ne s'arrangent pas pour les Voltigeurs. En pleine dégringolade, les Drummondvillois ont été démolis 9-0 par le rouleau compresseur des Islanders, samedi soir, à Charlottetown.

Honnêtement, on a hâte que les gars reviennent au jeu. - Dominique Ducharme

Privés de cinq éléments réguliers, les Voltigeurs n'ont jamais fait le poids face à l'une des équipes de l'heure dans la LHJMQ. Après avoir encaissé une salve de cinq buts dès le premier vingt, les protégés de Dominique Ducharme ont tenté tant bien que mal de stopper l'hémorragie durant les 40 dernières minutes de jeu. Ils ont néanmoins vu leur séquence de défaites se prolonger à huit parties.

À son premier départ en carrière dans le circuit Courteau, Tommy Déry-Vigneault a connu une soirée pénible. Pendant qu'Olivier Rodrigue profitait d'un rare congé après avoir été impliqué dans 12 matchs consécutifs, le gardien de 17 ans n'a repoussé que 19 des 28 tirs dirigés vers lui. Auteur de 24 arrêts, Matthew Welsh a décroché son quatrième blanchissage en carrière.

«On affrontait une très bonne équipe, la meilleure offensive de la ligue. Ils ont pris les devants tôt, puis on a couru après eux pendant le reste du match. On a mieux joué en deuxième et en troisième. En ouvrant le jeu un peu plus pour créer des chances en offensive, ça a créé des brèches. Ils en ont profité», n'a pu que constater Dominique Ducharme après la rencontre.

Suspendu pour un match après avoir écopé d'une extrême inconduite la veille, Nathan Hudgin n'était pas en uniforme. Pavel Koltygin (malade) manquait aussi à l'appel, à l'instar des éclopés Ryan Verbeek, Samuel Gaumond et Émilien Boily. Misant sur seulement 10 attaquants, les Voltigeurs ont dû employer le défenseur Ryan DaSilva en offensive.

«Honnêtement, on a hâte que les gars reviennent au jeu. Ça devient parfois difficile pour le moral, même si les gars comprennent la situation», a laissé tomber Ducharme.

Huit des neuf buts des Islanders (35-15-3-0) ont été réussis à égalité numérique. Daniel Sprong (3 buts, 1 passe), Kameron Kielly (2 buts, 2 passes), Filip Chlapik (4 passes), Adam Marsh (2 buts, 1 passe), François Beauchemin (3 passes), Sam King (1 but, 1 passe) et Carl Neill (1 but) ont participé à la fête, aidant l'équipe à signer une sixième victoire consécutive.

Ayant glissé au 15e rang du classement général, les Voltigeurs (21-27-0-5) sont toujours loin d'être assurés d'une participation aux séries éliminatoires. Ils ne devancent plus le Drakkar et le Phoenix que par deux et quatre points respectivement.

Les Drummondvillois clôtureront ce périple de trois parties en autant de jours dans les Maritimes en visitant le Titan (28-20-3-2), dimanche après-midi, à Bathurst. Hudgin et Koltygin effectueront un retour au jeu. Devant le filet, on devrait avoir droit à un duel entre Olivier Rodrigue et Anthony Dumont-Bouchard.

«Le Titan joue très bien dernièrement. On devra se concentrer à être à notre meilleur dans tous les aspects du jeu. On veut finir ça de la bonne manière», a conclu Ducharme.