Un défi trop exigeant

Voltigeurs 1, Sea Dogs 4


Publié le 10 février 2017

Malgré leur bonne volonté, les Voltigeurs ont encaissé une septième défaite consécutive, vendredi soir, à Saint-Jean.

©TC Media – archives, Ghyslain Bergeron

HOCKEY. Le défi était immense pour la jeune troupe de Dominique Ducharme, opposée à l'équipe la plus redoutable de la LHJMQ. Malgré leur bonne volonté, les Voltigeurs se sont avoués vaincus 4-1 devant les Sea Dogs de Saint-Jean, vendredi soir, devant 4761 spectateurs réunis au Harbour Station.

Notre alignement était très jeune, mais les gars se sont battus. - Dominique Ducharme

Misant sur le retour au jeu de Nicolas Beaudin, mais devant composer avec l'absence de Pavel Koltygin, malade, les Drummondvillois ont néanmoins entamé le match du bon pied. Andrew Shewfelt a ouvert le pointage dès la 99e seconde de jeu, mais les Sea Dogs ont riposté avec deux buts avant la fin de l'engagement.

Imposant leur rythme à mesure que le match avançait, les locaux ont ajouté deux filets en avantage numérique au cours des 40 dernières minutes de jeu. En prolongeant leur série victorieuse à neuf parties, les meneurs au classement général ont infligé une septième défaite de suite aux Voltigeurs.

«Notre alignement était très jeune, mais les gars se sont battus. Le score est resté serré pendant un bon bout. Mais avec leur maturité et leurs habiletés en offensive, les Sea Dogs te font payer pour la moindre erreur. On a attrapé deux punitions et chaque fois, ils en ont profité pour marquer», a commenté Dominique Ducharme en entrevue téléphonique.

«Présentement, nos jeunes voient beaucoup de glace. Ils sont placés dans des situations corsées. C'est une expérience qui leur permet d'acquérir beaucoup de maturité. Bien sûr, les gars commettent des erreurs de jeunesse, mais on est prêts à vivre avec ça. L'important, c'est qu'ils progressent. Chaque match, on se concentre à améliorer notre jeu», a rappelé le pilote des Rouges.

Devant le filet, Olivier Rodrigue a été mitraillé de 44 lancers, dont 25 ont été jugés dangereux. Son vis-à-vis Alex D'Orio a fait face à seulement 19 rondelles.

Simon Bourque, David Comeau, Spencer Smallman et Joe Veleno ont touché la cible pour les Sea Dogs (35-12-3-1). L'attaquant Mathieu Joseph a quant à lui amassé un point dans un 28e match consécutif, une séquence qui s'est amorcée à la fin octobre.

En chute libre depuis la fin de la période des transactions, les Voltigeurs (21-26-0-5) ne possèdent plus que quatre points d'avance sur leurs rivaux dans la course aux séries éliminatoires. À la recherche d'un premier succès en trois semaines, ils feront face à une autre puissance du circuit, samedi, alors qu'ils visiteront les Islanders de Charlottetown (34-15-3-0). Les Drummondvillois complèteront ce périple de trois matchs en autant de jours dans les provinces maritimes par un arrêt au domicile du Titan d'Acadie-Bathurst (28-20-3-2), dimanche.

Rappelé des Commandeurs de Lévis, le gardien Tommy Déry-Vigneault devrait obtenir l'un des deux prochains départs. En l'absence de Ryan Verbeek et Samuel Gaumond, toujours blessés, l'attaquant Jérémy Côté accompagne également les Voltigeurs dans l'est du pays.