«Cette année, on veut gagner la finale»

- Jean-Michel St-Laurent

Jonathan Habashi jonathan.habashi@tc.tc
Publié le 7 novembre 2016

En demi-finale du tournoi consolation, samedi, au parc sportif Marchand, les Vandoos bantams ont vaincu les Bobcats 19-8.

© Gracieuseté Isabelle St-Laurent

FOOTBALL. Pour une deuxième année consécutive, les Vandoos de Drummondville participeront à la finale du tournoi consolation de la Ligue de football bantam du Québec.

Évoluant dans la division 2, les Vandoos ont connu une saison régulière en dents de scie, ne signant que trois victoires en dix sorties. Septièmes au classement général, les protégés de l'entraîneur-chef Jean-Michel St-Laurent ont obtenu l'avantage du terrain en vue de la demi-finale de la coupe QBFL disputée samedi, au parc sportif Marchand.

Blanchis 12-0 par ces mêmes adversaires deux semaines plus tôt, les locaux ont renversé les Bobcats de Lanaudière (2-7-1) par le pointage de 19-8.

«Mes joueurs ont vraiment élevé leur niveau d’intensité pour donner un effort maximal à chaque jeu. La défensive a continué de faire du bon travail avec des revirements, beaucoup de plaqués pour pertes et même un touché de sûreté réalisé par Vincent Laliberté», a raconté Jean-Michel St-Laurent.

«L’offensive a enfin trouvé le moyen de marquer des touchés. Une meilleure cohésion entre les joueurs acquise en pratiquant ont permis à Félix Marcotte de réaliser deux touchés au sol. Les unités spéciales ont aussi joué un rôle important», a-t-il continué, en faisant notamment référence aux retours de bottés de Justin Contant et Antoine Dusseault ainsi qu'à un botté de dégagement et un placement de Fadl Abbas.

En finale de la coupe QBFL, les Vandoos affronteront les Scorpions de Laval (2-7-1), un club qu'ils ont battu 16-14 en saison régulière. L'an dernier, les Drummondvillois s'étaient avoués vaincus 41-7 devant les Stallions de Saint-Lazarre, champions du tournoi consolation.

«Des séances de vidéos et des ajustements au cours de la semaine de pratique devraient nous donner les atouts pour remporter ce championnat. En 2015, on voulait atteindre la finale. Cette année, on veut la gagner», a lancé Jean-Michel St-Laurent

«Mon groupe de joueurs a appris beaucoup cette saison en affrontant des adversaires coriaces et plus expérimentés. Je crois qu’ils sont prêts mentalement pour combiner leurs efforts et gagner ce match ultime», a-t-il ajouté, en prenant soin de remercier l'organisation des Vandoos ainsi que les parents des joueurs de leur avoir permis de vivre cette précieuse expérience de football.

La finale aura lieu ce samedi 12 novembre, à compter de 11 h, au stade Hébert de Montréal.