Les Vandoos vainqueurs de la coupe QBFL

Jonathan Habashi jonathan.habashi@tc.tc
Publié le 14 novembre 2016

En finale du tournoi consolation, les Vandoos ont blanchi les Scorpions 17-0, samedi, à Montréal.

©Gracieuseté

FOOTBALL. Les Vandoos sont les champions de la coupe QBFL. En finale consolation du tournoi éliminatoire de la Ligue de football bantam AAA du Québec, samedi, au stade Hébert de Montréal, les Drummondvillois ont signé une victoire de 17-0 sur les Scorpions de Laval.

Mes joueurs ont vraiment démontré une force de caractère tout au long du match. Ils étaient plus déterminés que jamais à gagner cette finale. - Jean-Michel St-Laurent

Menant seulement par trois points à la mi-temps grâce à un placement de 17 verges de Fadl Abbas, les Vandoos ont pris leur envol en offensive en deuxième demie. Les porteurs de ballon Félix Marcotte, sur une course de 53 verges, et Xavier Lemaire, sur une course de 6 verges, ont tous deux inscrit un touché. 

«Encore une fois, notre défensive a multiplié les plaqués d’équipe pour arrêter les porteurs des Scorpions en début de match. Jacob Languérand a aussi réussi une belle interception dans le territoire ennemi, ce qui a mené à un botté de précision», a raconté l'entraîneur-chef Jean-Michel St-Laurent.

En défensive, les vétérans des Vandoos se sont levés pour éliminer le jeu au sol et pourchasser le quart-arrière adverse. Le demi-défensif Justin Contant a procuré de bonnes positions de terrain à son équipe en réalisant une interception et plusieurs retours de botté.

«On savait qu’en arrêtant leur jeu au sol, leur attaque n’avait plus d’autres munitions pour venir nous menacer. Il fallait simplement bien exécuter nos jeux offensifs pour traverser le terrain et se donner une avance le plus rapidement possible», a expliqué St-Laurent.

Le quart-arrière des Vandoos, Lucas Pelletier-Belzile, a été proclamé le joueur par excellence de la rencontre. Selon son entraîneur, il a disputé son meilleur match de la saison en protégeant bien le ballon dans les moments importants et en réalisant lui-même quelques gains au sol.

«Je pense que cette victoire nous revient pleinement, parce qu’on avait de meilleures stratégies et une meilleure exécution que nos adversaires. De plus, mes joueurs ont vraiment démontré une force de caractère tout au long du match. Ils étaient plus déterminés que jamais à gagner cette finale. Ils ont appris c’était quoi, se sacrifier pour son équipe.»

Vaincus par les Stallions de Saint-Lazarre lors de cette même finale, il y a un an, les Vandoos ont été limités à trois victoires en dix sorties cette saison, leur troisième au sein ce circuit de football civil. L'équipe a ensuite signé deux gains au sein du groupe consolation, mettant ainsi la main sur un premier championnat.

«Nos entraîneurs sont tous issus d’anciens programmes de football de Drummondville, où ils ont connu la victoire. Ils sont très fiers du travail accompli par les joueurs cette saison. Le fait de gagner un championnat est toujours satisfaisant, peu importe notre rôle», a conclu Jean-Michel St-Laurent, en remerciant à nouveau les fidèles partisans des Vandoos pour leur appui tout au long de la saison.