De retour en séries éliminatoires

Cheminots 10, Voltigeurs 28

Jonathan Habashi jonathan.habashi@tc.tc
Publié le 16 octobre 2016

Les Voltigeurs se sont assuré une place en séries éliminatoires en s'imposant 28-10 sur les Cheminots, dimanche, au parc sportif Marchand.

© TC Media - archives, Ghyslain Bergeron

FOOTBALL. Pour la première fois en cinq ans, les Voltigeurs seront du tournoi éliminatoire. Les Drummondvillois (4-3) se sont officiellement assuré une place en quart de finale en s'imposant 28-10 sur les Cheminots du Cégep de Saint-Jérôme (1-6), dimanche, au parc sportif Marchand.

C'est un grand pas que notre organisation vient de faire, surtout que c'est notre première année dans cette division. Patrice Marcoux

Dans un duel disputé sous la pluie, les protégés de l'entraîneur-chef Patrice Marcoux ont tardé avant d'ouvrir la machine en offensive. Menant 7-3 à la mi-temps, ils ont fait fi des blessures pour concrétiser leur victoire en deuxième portion de rencontre.

De toutes les batailles, le porteur de ballon étoile Alexandre Lauzon-Vallières a sonné la charge avec trois touchés, portant son total à dix cette saison. Félix-Antoine Trempe a réussi l'autre majeur des siens sur un retour de botté au quatrième quart. Hugo Raymond a inscrit l'unique touché des Cheminots en fin de rencontre.

«Malgré notre peu de joueurs, on fait pratiquer tout le monde à plusieurs positions. Aujourd'hui, les blessures nous ont donné l'occasion de voir quelques recrues sur le terrain, comme Julien Roy sur la ligne offensive. Les gars ont continué à faire bouger le ballon et à créer de belles choses. Tout le monde a contribué. C'est très positif», a lancé Patrice Marcoux au terme de ce dernier match à domicile en saison régulière.

«On doit toutefois faire attention aux revirements, que ce soit des ballons échappés ou des interceptions, a-t-il ajouté. Offensivement, on en a commis quelques-uns aujourd'hui. Dans un match important, ça va nous rattraper. On doit mieux protéger le ballon. On va travailler là-dessus.»

Tout indique que les Voltigeurs retrouveront les Lauréats au premier tour éliminatoire.
TC Media - archives, Ghyslain Bergeron

Grâce à ce gain, les Voltigeurs ont devancé les Indiens du Collège d'Ahuntsic (4-3) au troisième rang du classement de la section sud-ouest dans la division 3 du circuit de football collégial québécois. Si elle parvient à conserver cette position, la formation drummondvilloise affrontera les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe (5-2) en quart de finale, le samedi 29 octobre.

«On est plus prêts que jamais à aller affronter Saint-Hyacinthe. On s'est donné le mandat d'aller les battre chez eux. Dans cette ligue, tout est possible. En séries, ce sont des matchs sans lendemain. Si on arrive là-bas avec le couteau entre les dents, il peut se passer n'importe quoi», a lancé Patrice Marcoux, qui a vu son équipe subir deux défaites contre les Lauréats cette saison.

«Cette participation aux séries, c'est un grand pas que notre organisation vient de faire, surtout que c'est notre première année dans cette division. Ça peut faire une grosse différence au niveau du recrutement. D'ailleurs, avec la saison qu'on connaît, les jeunes ne nous accueillent plus de la même façon dans les écoles de la région. En se joignant à nous, ils savent qu'ils auront l'occasion de performer.»

Malgré la météo, le quart Simon Gagné a réussi 12 passes en 23 tentatives pour des gains de 110 verges. Le nouveau venu Charles-Antoine Lachance a capté trois passes, amassant 52 verges. En défensive, Michaël Allard a totalisé 14 plaqués, dont huit en solo, deux sacs du quart et une passe rabattue.

Blessés en cours de partie, le joueur de ligne offensive Keven Bernard et le receveur Alexandre Légaré seront à leur poste en séries. La blessure à la jambe du demi offensif Rémy Lemire semble plus sérieuse.

Les Voltigeurs clôtureront leur saison régulière en rendant visite aux Électriks du Collège de Shawinigan (0-7), samedi après-midi. «Il ne faudra pas prendre Shawinigan à la légère. Ils n'ont plus rien à perdre», a averti Marcoux.

La dernière présence des Voltigeurs en séries éliminatoires remontait à 2011, soit la dernière année de l'organisation en division 3 avant son passage infructueux en division 2. Cette participation avait toutefois tourné au vinaigre pour les Drummondvillois. Championne de la saison régulière, la troupe de Luc Sylvain (7-1) avait été surprise 27-14 à domicile par le Noir et Or du Cégep de Valleyfield (4-4) en quart de finale.