Le Duquartier de retour dans le circuit Ron-Piché

Baseball senior

Jonathan Habashi jonathan.habashi@tc.tc
Publié le 28 septembre 2016

Le Duquartier évoluera dans la Ligue de baseball senior AA Ron-Piché en 2017.

© TC Media - archives, Ghyslain Bergeron

BASEBALL. Les joueurs du Duquartier ont décidé de s'offrir un nouveau défi. Dès la saison 2017, la formation drummondvilloise évoluera dans la Ligue de baseball senior AA Ron-Piché, un circuit où elle a effectué un bref passage en 2013 sous le nom de Go sport.

La ligue senior élite est la meilleure au Canada. Nous ne sommes pas prêts à ça pour l’instant. Mathieu Audet

Dans la foulée de cette nouvelle, qui sera officialisée sous peu, une seconde équipe sera constituée à Drummondville. Elle évoluera dans la Ligue de baseball senior BB de la Vallée-des-forts (LBSVF), où les Tigers ont remporté le championnat des séries éliminatoires au cours des deux dernières saisons.

C’est donc dire que pour l’instant, l’état-major du Duquartier a décidé de tourner le dos à la Ligue de baseball majeur du Québec (LBMQ). Mathieu Audet n'écarte toutefois pas cette possibilité dans un avenir rapproché, loin de là.

«Il faut comprendre que la ligue Ron-Piché est la meilleure au Québec, alors que la ligue senior élite est la meilleure au Canada. Nous ne sommes pas prêts à ça pour l’instant. Il aurait fallu que j’aille chercher sept ou huit joueurs de l’extérieur. Ça n’a pas de sens. Je veux offrir une avenue intéressante aux joueurs d’ici», a expliqué le joueur-entraîneur Mathieu Audet, qui sera le directeur général des deux clubs.

«Toutefois, avec la qualité de l'enseignement que les jeunes athlètes reçoivent au sein de la nouvelle structure du sport-études et du baseball collégial, je sais très bien que nous ferons éventuellement le saut dans la LBMQ. Mais ce sera principalement avec des joueurs d’ici.»

Dans le circuit Ron-Piché, Drummondville évoluera au sein de la première division, qui regroupe actuellement sept équipes de la région de Montréal. Les Mets de Pierrefonds et les Royals de Dorval s'affronteront d'ailleurs en finale.

Mathieu Audet
TC Media - archives, Ghyslain Bergeron

En ce qui a trait à la nouvelle équipe senior, elle servira de club-école au Duquartier. Un système de collaboration sera mis en place au sein de l'organisation.

«Par exemple, si un lanceur connait des moments difficiles dans le AA, il pourrait obtenir un départ dans le BB. Également, si un athlète connait de forts moments dans le BB, il pourrait se voir obtenir une promotion. Je veux que tous les joueurs aient comme but d’évoluer pour le club de Ron-Piché. Ceci étant dit, les deux équipes permettront à plus de joueurs de jouer : c’est mon premier objectif», a fait savoir Audet.

Le jeune leader de 27 ans s'est dit fier du chemin parcouru depuis quatre ans, lorsque les Dodgers ont quitté le circuit de baseball senior élite. En compagnie d'un petit groupe de passionnés, il s'était alors porté volontaire pour relancer l'organisation.

«La situation était quelque peu périlleuse. Il y avait peu de joueurs, l'équipe accumulait des fiches peu reluisantes et les spectateurs étaient absents. Qui aurait pu dire que quatre ans plus tard, il y a aurait deux équipes seniors en place? Je suis persuadé que l’engouement est revenu pour de bon.»  

Dans sa démarche, Audet a confié s'être inspiré de quelques ambassadeurs du baseball drummondvillois, dont Jean-Guy Cyr. «Il a toujours été un exemple pour moi. Je l’ai vu travailler avec de jeunes joueurs, s’intéresser tant au baseball atome que senior. C'est pourquoi je m'implique avec autant de passion dans le baseball mineur. Je peux d'ailleurs vous parler de quasiment n’importe quel joueur à Drummondville. Je suis aussi très fier d'avoir vu l’équipe atome de Christian Tourigny remporter les provinciaux.»

Au cours des prochaines semaines, l’objectif de Mathieu Audet est de concocter un alignement de 25 joueurs, soit une douzaine d'éléments pour chaque formation. Dans cette optique, quelques anciens athlètes de la région seront d'ailleurs rapatriés.

«J’aimerais que les joueurs aient un sentiment d’appartenance. D’ailleurs, j’invite tous ceux qui veulent participer au prochain camp d’entraînement à me contacter.»