Sections

Une nouvelle aventure attend Hugo Houle

Publié le 11 septembre 2017

Hugo Houle

©(Photo gracieuseté - Vincent Curuchet)

CYCLISME. Deux jours après avoir signé un contrat avec une nouvelle équipe, Hugo Houle a rallié l'arrivée du troisième grand tour de sa carrière, dimanche.

Après avoir pris part aux éditions 2015 et 2016 du fameux Tour d’Italie, Houle a conclu le prestigieux Tour d'Espagne en 115e position, à 4 heures 3 minutes 18 secondes du gagnant. Lors de la 21e et dernière étape, une épreuve de 118 kilomètres entre Arroyomolinos et Madrid, Houle a terminé en 106e place, à 52 secondes du vainqueur.

Je suis heureux de découvrir une nouvelle culture et d’apprendre.

Hugo Houle

La veille, l’athlète originaire de Sainte-Perpétue avait fini au 128e rang de l'étape de 117,5 kilomètres entre Corvera de Asturias et Alto de L’Angliru, considérée comme une des plus éprouvantes de cette compétition du World Tour masculin. «Je suis bien content d’avoir passé au travers. La forme est toujours présente, mais comme tout le monde, c’est sûr que je commence à être fatigué. Le Tour a été difficile. On peut presque dire mission accomplie», avait-il alors commenté.

De la France au Kazakhstan

Vendredi, Hugo Houle a signé une entente avec une nouvelle équipe pour les deux prochaines années. À partir de 2018, le cycliste de 26 ans rejoindra les rangs de la formation kazakhe Astana.

«Je suis très content de joindre Astana dans cette nouvelle aventure. Ce sera un beau défi, mais ça fera aussi un gros changement d’environnement pour moi après cinq ans au sein de l'équipe française AG2R La Mondiale. Je suis heureux de découvrir une nouvelle culture et d’apprendre», a indiqué celui qui a déjà hâte à la saison prochaine.

«Astana est connue pour ses grandes ambitions dans les Grands Tours. Je serai ravi d'aider l'équipe à la fois dans les grandes courses et les classiques, ce que j'aime tellement», a ajouté le spécialiste du contre-la-montre.

Depuis quelques mois, la formation eurasienne est associée à l'entreprise québécoise Argon 18.

«Malgré sa jeunesse, Hugo a une grande expérience dans les plus grands classiques. Il ne faut pas oublier qu'il est très jeune et qu'il cherche toujours sa propre voie dans le cyclisme professionnel. Je pense que, outre le soutien de nos leaders aux classiques, Hugo aura une chance de se montrer», a déclaré le directeur général d'Astana, Alexandr Vinokurov. (JH)