Tout un party musical pour célébrer la nouvelle année

Tout un party musical pour célébrer la nouvelle année

Les Mononcles.

Crédit photo : Gracieuseté

FESTIVITÉS. La soirée du 31 décembre s’annonce particulièrement colorée et rythmée au centre-ville si l’on se fie à ce que réserve la brochette d’artistes aux spectateurs.

Les Mononcles

C’est la formation Les Mononcles qui donnera le ton à la fête dès 20 h avec un répertoire folklorique traditionnel endiablé.

«On est bien contents de faire partie de l’événement et on compte bien faire swingner les gens», lance Michel Bordeleau (banjo, mandoline, violon, podorythmie et voix).

Allant des ballades et chansons à répondre aux reels aux rythmes effrénés, les quatre membres entraîneront assurément la foule dans leur univers avec leur répertoire distinct que l’on retrouve sur l’album Blanche.

«Nous avons décidé d’explorer une autre forme de trad que celle établie. En fait, nos chansons sont tirées du vaste répertoire de cabaret des années 1910 à 1940. On parle alors d’un trad jazz. (…) Bien sûr, on déborde de l’album en proposant d’autres pièces que nous avons créées au fil des années. Tout ça entremêlé d’histoires et d’anecdotes.»

Les Respectacles

La tournée de leur 25 anniversaire battant son plein, Les Respectables souligneront le passage à l’année 2018 en offrant leurs plus grands succès, et ce, durant une heure. 

«Les Drummondvillois pourront entendre tous nos plus gros hits qui englobent toutes les époques du groupe. Ça se voudra très festif. En fait, on se veut toujours énergiques et énergisants, mais nous mettrons la gomme ici puisque ce sera à l’extérieur et que nous voulons réchauffer les spectateurs. Bref, on est super contents de participer à cet événement», expose Sébastien Plante, chanteur principal de la formation rock, ajoutant qu’il aura le «bonheur» de coanimer la soirée.

Ce groupe phare du rock and roll québécois est derrière les chansons Ma vie à l’heure, Holà décadence et L’argent fait le bonheur.

Radio Radio

Les membres du duo hip-hop électro canadien Radio Radio ont toujours comme mission première de célébrer la vie et il n’y manqueront pas le 31 décembre. Connu notamment pour les succès Jacuzzi et Cliché hot, nul doute que le duo fera lever la foule.

Soulignons qu’il a été impossible de les joindre pour une entrevue.

Shine

Disposant d’un vaste répertoire de quelque 400 chansons de tous les styles et de toutes les époques, le quintet québécois Shine plaira assurément tant aux plus jeunes qu’aux plus vieux. De Bruno Mars à Madonna, puis de Sia à Kiss, en passant par Michael Jackson et AC/DC, les cinq membres entonneront des airs populaires pendant une heure et demie.

«Notre mandat est que les gens dansent de la première à la dernière chansons», lance Bruce Gough. 

Vêtus de leurs costumes de paillettes et accompagnés pour l’occasion de saxophonistes et trompettistes, ils en mettront plein la vue et les oreilles.

Sébastien Plante des Respectables se joindra également à eux le temps d’un medley des Rolling Stones.

Peu avant minuit, le décompte scandé en cœur par la foule des dernières secondes de 2017, culminera avec un feu d’artifice que la technologie du laser saura bonifier. Shine poursuivra ce party à ciel ouvert jusqu’à 1 h.