L’OSD finaliste aux Prix Opus

L’OSD finaliste aux Prix Opus

L’Orchestre symphonique de Drummondville en concert, sous la direction de Julien Proulx.

Crédit photo : Gracieuseté

RECONNAISSANCE. Deux représentations de l’Orchestre symphonique de Drummondville (OSD) sont finalistes de la 21e édition des prix OPUS du Conseil québécois de la musique dans la catégorie Concert de l’année région.

Il s’agit des concerts Concerto du Nord, du 16 février 2017, et Bel Canto, du 16 mars 2017 à la Maison des arts Desjardins Drummondville

«Nous avons reçu une belle reconnaissance de l’industrie musicale. En effet, nous sommes, une fois de plus, finalistes des prix OPUS 2016-17. Quelle grande fierté pour toute la grande équipe de l’orchestre et pour nos musiciens et leur chef Julien Proulx!» annonce Diane Pepin, directrice générale de l’OSD.

Au programme de Concerto du Nord, le public a pu entendre, notamment, les aventures du héros romantique Peer Gynt racontées en musique et un concerto pour flûte à bec interprété par le flûtiste Vincent Lauzer. Le concert Bel Canto, quant à lui, était principalement dédié à Mozart et aux compositeurs du Bel Canto. Le public a été transporté par la pureté de la voix de la lumineuse soprano Marianne Lambert.

Les gagnants seront connus lors du 21e gala OPUS, à Montréal, le 4 février.