Les Rangers…des retrouvailles émouvantes

Les Rangers…des retrouvailles émouvantes

Il y avait du bien beau monde samedi dernier sur les allées du Club de golf Hériot pour le tournoi de golf dans le cadre des retrouvailles des anciens Rangers de Drummondville. Le comité organisateur formé de JACQUES GAGNÉ, MICHEL PARIZEAU, TEDDY SAINT-PIERRE, GILLES LEBEL, JEAN-GUY RENÉ, BERTRAND HOULD et DENIS LALIBERTÉ a fait un travail énorme pour réunir les joueurs de la petite histoire des Rangers, particulièrement ceux de l’année 1967-1968 qui s’est soldée par le seul championnat remporté par une équipe drummondvilloise au sein de la Ligue de hockey junior majeur du Québec… Xxx

JOCELYN DESROCHERS et JEAN-DENIS ROYAL sont probablement les deux joueurs de l’équipe championne de 1967-1968 qui ont le plus changé physiquement, ce qui a fait dire à ANDRÉ BOULANGER, la voix des Rangers du temps, que ces deux défenseurs éprouveraient quelques petites difficultés à amorcer un prochain camp d’entraînement…

Xxx

MAURICE FILION, le premier instructeur de l’histoire des Rangers, n’a rien perdu de sa forme physique. À vrai dire, Maurice a fait rougir d’envie plusieurs de ses protégés de l’époque…

Xxx

MARCEL DIONNE ne s’est pas fait prier pour amorcer l’animation de cette soirée de retrouvailles. Avec le verbe qu’on lui connaît, Marcel a de nouveau avoué qu’il était fier d’être Drummondvillois, qu’il était fier d’avoir porté les couleurs des Rangers et qu’il était fier et heureux d’avoir joué en compagnie de tous les gars qui ont porté le même uniforme que lui, celui des Rangers. Marcel, tout en soulignant la présence des conjointes des joueurs présents et le fait qu’il avait eu 19 instructeurs durant sa carrière, a aussi raconté quelques anecdotes aussi savoureuses les unes que les autres. Il a aussi invité son bon ami TEDDY SAINT-PIERRE à partager avec le public d’autres bons moments qui se passaient dans le vestiaire des Rangers. Teddy y est allé d’une anecdote sur les patins de MICHEL ARCHAMBAULT et d’une autre sur des cachets contre la douleur qu’il donnait à YVON LAMBERT…

Xxx

C’est RODOLPHE LAROCQUE, ancien président des Rangers, qui agissait comme président d’honneur de ce tournoi de golf des retrouvailles. M. Larocque jouait en compagnie d’un des fondateurs des Rangers, LÉANDRE COUTURE, et d’un bénévole de la première heure, PIERRE DAUPLAISE…

Xxx

RON FOURNIER a de nouveau profité de la plateforme qu’on lui a offerte pour dérider l’auditoire. Ron…Ron…Ron comme dirait si bien Rodger Brulotte n’a vraiment pas changé. Il a raconté avec beaucoup d’humour comment Maurice Filion n’avait pu déceler en lui tout le potentiel qu’il l’habitait en 1966-1967 et comment le confrère de l’époque, RICHARD CAMIRAND, en avait fait un souffre-douleur avec un article percutant. Tout en mettant un petit peu de moutarde, il a fait rigoler les gens présents en racontant quelques-unes de ses sorties avec KEVIN MORRISON…

Xxx

GILLES BOISVERT, son épouse RITA et ses fils DANIEL et DENIS n’auraient pour rien au monde manqué ce rendez-vous. Gilles et les jumeaux en ont même profité pour jouer la ronde de golf du samedi avec RENÉ COURCHESNE…

Xxx

GORDIE HAWORTH, BRUCE CLINE et GÉRARD LEFEBVRE étaient également de la partie, eux qui ont dirigé les Rangers à une certaine époque…

Xxx

Plusieurs membres de la presse ont aussi profité de ce week-end pour non seulement renouer connaissance ensemble mais aussi pour renouer connaissance avec les anciens Rangers. Samedi soir, les RICHARD CAMIRAND, DENIS CARON, MICHEL DUCHESNE, MARC LACHAPELLE, ANDRÉ ROUSSEAU et l’auteur de ces lignes étaient du rendez-vous…

Xxx

Lors du souper de clôture, la direction du club de golf Heriot a rendu un hommage particulier à MARCEL DIONNE et à LÉANDRE COUTURE, en les nommant membres honoraires à vie du club Hériot. Parallèlement à sa carrière de hockeyeur, Marcel a commencé à jouer au golf sur les allées du club Heriot, où il a déjà réussi un trou d’un coup. Quant à Léandre Couture qui a été l’un des fondateurs des Rangers, il a aussi été l’un des fondateurs du club de golf Heriot…

xxx

MARCEL PROVENCHER, CLAUDE PARIS, GASTON VIENS et RENÉ PARENTEAU qui ont tous, à un certain moment, protégé la forteresse des Rangers étaient regroupés sur le même quatuor…

Xxx

THÉRÈSE FORCIER, que plusieurs joueurs de l’époque qualifiaient de «La maman des Voltigeurs», s’était déplacée et a pu rencontrer plusieurs de ses «petits protégés». D’ailleurs, selon une source fiable, Thérèse a été la première dame à s’inscrire pour le souper du samedi soir…

Xxx

KEVIN MORRISON devait être de la partie mais il a été contraint de demeurer à Sydney puisqu’il a été victime d’un accident de la circulation, il y a quelques jours. Toutefois, ce n’est que partie remise, car il appert que Kevin pourrait être de passage à Drummondville, en novembre prochain, pour assister à une rencontre des Voltigeurs… au même titre que plusieurs autres joueurs de l’équipe 1967-1968…

Xxx

YVON BERGERON qui a porté les couleurs des Rangers de 1966 à 1968 aimerait bien que les organisateurs de l’événement récidivent. «Et pas dans quarante autres années, car il faudra penser à fournir les chaises roulantes», de dire un Bergeron tout souriant. Yvon lui aussi profité de l’occasion pour renouer avec les MICHEL BELHUMEUR, PIERRE PLANTE, ANDRÉ SAINT-PIERRE et le toujours volubile JEAN TOUCHETTE…

Xxx

PIERRE HENRY, DENIS PATRY, LUC NADEAU, CHRISTIAN AUDY, GARY BUTLER, MICHEL PLANTE, LOUIS LALIBERTÉ, JACQUES CHIASSON, voilà quelques autres joueurs qui étaient de cette fin de semaine inoubliable…

Xxx

Pour en revenir à BRUCE CLINE, il s’est récemment rendu à Providence où il a rencontré d’anciennes vedettes de la Ligue nationale comme Eddie Shack et Ed Giacomin. Bruce qui a porté les couleurs des Reds de Providence de 1955 à 1957, était l’invité de l’association Rhode Island Reds, comme plusieurs autres anciens joueurs…

Xxx