Les Drummondvillois sous le charme

Les Drummondvillois sous le charme

BIBLIOTHÈQUE. C’est la première fois, dimanche, que les Drummondvillois pouvaient découvrir la nouvelle bibliothèque. 

La journée portes ouvertes s’est tenue dimanche entre 10h et 17h dans l’édifice Francine-Ruest-Jutras de la rue Des Forges.

S’il était relativement tôt dans la journée au moment du passage de L’Express, la bibliothécaire aux services publics, Stéphanie Bergeron, a tout de même pu observer que les gens ne semblent pas déçus de cette nouvelle infrastructure. «On a pu observer que les gens commencent déjà à lire et à s’approprier l’endroit. On savait que les gradins allaient susciter une belle curiosité, et on voit que c’est déjà le cas», exprime-t-elle. À peine quelques minutes après l’ouverture des portes, le bâtiment était bondé.

Difficile de savoir exactement ce que chaque Drummondvillois pense de cette nouvelle bibliothèque, mais dans l’ensemble, Stéphanie Bergeron assure ne pas avoir entendu de commentaires négatifs. «Ce qui revient souvent, ce sont les commentaires par rapport à la grandeur de l’espace et à la beauté des aménagements.»

Rappelons que l’ouverture officielle de la nouvelle bibliothèque de Drummondville se fera lundi à midi.