L’Avenir : Parenteau sort vainqueur d’une chaude lutte

L’Avenir : Parenteau sort vainqueur d’une chaude lutte

Jean Parenteau.

Crédit photo : archives, Ghyslain Bergeron

ÉLECTIONS. À L’Avenir, le maire sortant Jean Parenteau est sorti vainqueur d’une chaude lutte avec François Vallières lors de l’élection de dimanche.

En récoltant 351 votes, c’est-à-dire 53,5 % des suffrages, M. Parenteau a devancé son adversaire par une marge de seulement 46 votes. M. Vallières délaissait son siège de conseiller qu’il occupait depuis huit ans. Le taux de participation à cette élection s’est élevé à 61 %.

«Je suis bien content. La population a vu le boulot qu’on a accompli. C’est pourquoi elle nous a refait confiance pour un troisième mandat. On va maintenant pouvoir continuer le travail qui était déjà commencé, notamment un nouveau projet domiciliaire», a lancé Jean Parenteau peu après son élection.

François Vallières (Photo gracieuseté)

Celui qui œuvre dans la politique municipale depuis 25 ans a déploré les propos de François Vallières, qui l’a accusé d’agir «comme s’il était propriétaire de sa municipalité».

«Mon adversaire a mené une campagne négative. Ses propos étaient exagérés. Je ne pensais pas que cette publicité négative aurait autant d’effet sur le vote. De notre côté, on a mené une grosse campagne de terrain. À la fin, c’est ce qui a fait la différence», a affirmé Jean Parenteau.

Aux postes de conseillers municipaux, Pierre Lavallée (sortant), François Fréchette et Michel Bélisle ont également gagné leur élection. Julie Gagnon (sortante), Martin Bahl (sortant) et Mike Drouin avaient déjà été élus par acclamation.