L’association des écrivains et écrivaines du Centre-du-Québec se dote d’un nouveau CA

Connue jusqu’en décembre 2004 sous le nom Association des écrivains et écrivaines des Bois-Francs, l’Association des écrivains et écrivaines du Centre-du-Québec a récemment procédé à l’élection d’un nouveau conseil d’administration.

Ainsi, lors d’une enquête réalisée par le Conseil de développement culturel du Centre-du-Québec (CDCCQ) auprès des écrivains de la région, plusieurs besoins ont été clairement exprimés, dont celui de se doter d’une association régionale. Ainsi, dès le lendemain de l’élection, le nouveau CA s’est attelé à une tâche prioritaire, soit regrouper tous les écrivains professionnels et amateurs de la région Centre-du-Québec. La campagne de recrutement est commencée et certaines initiatives locales ont été mises en branle. À Victoriaville, par exemple, l’association a supervisé le tournage d’une série de treize émissions intitulées «Rencontre d’auteur». Chaque émission, animée par un membre de l’association, permet à un autre membre de présenter pendant une demi-heure son livre ainsi que son cheminement, ce qui lui permet de mieux se faire connaître localement. L’expérience pourrait aisément être reprise au niveau d’autres télévisions communautaires locales et peut-être même que celles-ci pourraient s’échanger des émissions.

D’autre part, l’association a commencé à préparer un Salon de l’écrivain qui se tiendra à Victoriaville au printemps 2007 sous la présidence d’honneur de Louis Caron. Dès que possible, le programme détaillé du Salon de l’écrivain sera transmis aux personnes visées. Cet événement, d’une durée d’une journée, aura pour objectif de rendre possible le premier regroupement officiel de tous les écrivains professionnels et amateurs, ainsi que leurs amis(es) de la région Centre-du-Québec; permettre aux écrivains de se connaître, de fraterniser, de s’échanger livres et information; permettre à ces derniers d’exprimer leurs intérêts et besoins par rapport à l’association; permettre d’élire un nouveau conseil d’administration régional (au moins un poste au conseil d’administration par MRC), et de permettre au grand public d’acheter leurs livres et de rencontrer les auteurs.

De nombreuses choses restent à réaliser pour prétendre constituer une organisation solide et représentative. Pour ce faire, nous avons besoin de votre implication: faites circuler la nouvelle auprès des écrivains que vous connaissez ou, mieux encore, regroupez-les pour que nous allions les rencontrer. Tenez-nous informés de ce qui se fait dans votre milieu (associations, événements, lancements de livres, etc.), collaborez au contenu d’un bulletin d’information à venir ou faites-nous tout simplement parvenir vos suggestions. 

Le coût d’adhésion annuel est de 20 $ pour les écrivains et de 40 $ pour les amis des écrivains (bibliothèques, librairies, organismes à but non lucratif, associations, compagnies).

En plus du recrutement direct et de l’organisation du Salon de l’écrivain, l’association a développé un nouveau logo ainsi qu’un site Web, à l’adresse http://homepage.mac.com/guy.samson/AEECQ/index.html.

Le travail qui reste à faire est énorme et l’association sollicite le soutien de la population dès maintenant. Selon les responsables, plus elle comptera de membres de tous les milieux, plus elle sera représentative et pourra répondre adéquatement aux besoins des écrivains centricois.

Pour obtenir plus de renseignements, tant sur l’association que sur le Salon de l’écrivain, il suffit de contacter le relationniste de l’association, Michel Lavigne, au (819) 758-9210. Il est aussi possible de lui envoyer un courriel à l’adresse lavigne.michel@sympatico.ca.