Laserforce est officiellement ouvert

Laserforce est officiellement ouvert

Yannick Benoit, propriétaire de Laserforce.

Crédit photo : Ghyslain Bergeron

DIVERTISSEMENT. La nouvelle offre de divertissement Laserforce est maintenant accessible dans les anciens locaux dans l’ancienne usine Denim Swift.

À ce jour, près de 2000 personnes ont pu tenter l’expérience de «laser tag». Le propriétaire Yannick Benoit a accueilli les dignitaires lors d’une soirée conviviale.

«J’attendais le moment propice pour célébrer avec les gens qui ont été d’une grande aide dans mon processus d’affaires pour procéder à l’ouverture officielle du premier Laserforce au Québec», a mentionné M. Benoit.

L’entrepreneur a procédé à un investissement de près de 500 000 $ pour mettre sur pied Laserforce Drummondville, dont la bannière australienne est présente à 20 endroits au Canada et dans 350 villes dans le monde. La nouvelle entreprise a permis de créer une douzaine d’emplois.

Plus de 12 000 pieds carrés de divertissement

Laserforce offre trois zones de jeux : le «Laser Tag», l’arcade et la réalité virtuelle et finalement, la salle multi pour jouer au ballon chasseur UV, au «Tag à l’arc» et au «Nerf Tag». Des salles où il est possible d’organiser des fêtes de famille complètent le tableau.

Yannick Benoit, propriétaire de Laserforce.

Yannick Benoit est déjà connu dans la région pour être le fondateur et instructeur-chef de l’école Karaté Kungfu : «Je travaille avec les jeunes depuis longtemps et j’ai voulu leur offrir un sport qui leur permettrait de les garder dans un contexte de jeu vidéo, mais qui les ferait bouger. Ici, ils retrouveront l’adrénaline des jeux électroniques, grandeur nature, sans violence et très techno où il sera possible de relever des défis et d’atteindre divers niveaux.»

Laserforce se trouve au 2250, rue Demers.