La remise en liberté de Mathieu Champagne-Houle prise en délibéré

La remise en liberté de Mathieu Champagne-Houle prise en délibéré

JUSTICE. Mathieu Champagne-Houle devra patienter jusqu’au 29 août prochain avant de savoir s’il sera libéré ou pas pour le reste des procédures judiciaires. 

L’enquête-caution de l’homme de 32 ans a eu lieu vendredi après-midi au palais de justice de Drummondville. Plusieurs témoins ont été entendus. L’accusé a semblé émotif au courant des témoignages.

Une ordonnance de non-publication a toutefois été rendue, empêchant de dévoiler les faits au dossier.

Le juge Conrad Chapdelaine a pris la décision en délibéré jusqu’au mardi 29 août en fin d’avant-midi, moment auquel il exposera ses réflexions au tribunal via visio-conférence.

Rappelons que l’accident s’est produit sur le rang Saint-Joseph, à Sainte-Perpétue, samedi dernier. Mathieu Champagne-Houle est actuellement accusé de conduite avec les facultés affaiblies causant la mort d’Yves Lemire, 51 ans, et de conduite avec les facultés affaiblies causant des lésions.

La peine maximale prévue au Code criminel concernant le premier chef d’accusation est l’emprisonnement à perpétuité.