La période électorale s’amorcera le 22 septembre

La période électorale s’amorcera le 22 septembre

Logo DGEQ

La période électorale, en vue des élections municipales du 5 novembre prochain, sera déclenchée le 22 septembre. C’est à ce moment que seront connus tous les candidats aux postes de conseillers et de maires.

Le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) a commencé à offrir des séances de formation aux présidents d’élection des 1?105 municipalités et des 16 municipalités régionales de comté (MRC) qui tiendront des élections. Les spécialistes en financement politique du DGEQ offrent également, depuis quelques semaines, une formation aux trésoriers des municipalités de 5?000 habitants ou plus et des 16 MRC en élections.

La Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités (LERM) prévoit que chacune des municipalités du Québec a la responsabilité d’organiser ses élections. Toutefois, depuis 30 ans, les principaux intervenants des élections municipales peuvent bénéficier du soutien du DGEQ, que ce soit pour l’organisation comme telle du scrutin, l’application des règles sur le financement des partis politiques municipaux et des candidats indépendants ou le contrôle des dépenses électorales.

Formations

Depuis le 14 août dernier et jusqu’au 14 septembre, 44 séances de formation ont été ou seront offertes, dans 35 municipalités québécoises, aux présidents d’élection des municipalités qui sont responsables de l’organisation d’un scrutin. La Loi prévoit que c’est le greffier ou le secrétaire-trésorier de la Municipalité qui joue ce rôle.

La réception des candidatures, la confection de la liste électorale et la révision de celle-ci, la formation du personnel électoral, l’information aux électeurs, ainsi que les mécanismes de votation sont quelques-uns des sujets qui sont abordés lors des formations. 

Entre juin et septembre, neuf séances de formation se sont tenues ou se tiendront, et ce, à l’intention des trésoriers des municipalités de 5?000 habitants ou plus et des MRC qui éliront leur préfète ou préfet au suffrage universel.  

Les trésoriers sont en relation étroite avec les représentants et agents officiels des partis politiques ou des candidats indépendants autorisés aux élections. Ils reçoivent notamment les rapports de dépenses électorales des partis et des candidats et font les remboursements prévus par la Loi, une fois les élections terminées. La formation donnée aux trésoriers favorise une bonne application des différentes procédures légales ou administratives relatives aux aspects financiers d’une campagne électorale municipale.

Nouvelles règles de financement politique

Rappelons que de nouvelles règles de financement politique municipal s’appliquent à la suite de l’adoption par l’Assemblée nationale, en juin 2016, du projet de loi no 83, dont voici les principales mesures :  

La contribution maximale qu’un électeur peut verser au bénéfice d’un parti ou d’une personne candidate est maintenant de 100 $.

Le versement d’une contribution additionnelle de 100 $ est permis lors d’une élection générale ou partielle.

Toute contribution de plus de 50 $ doit être faite par chèque ou carte de crédit.

Il est possible de réclamer aux partis politiques et aux candidats indépendants autorisés le remboursement d’une contribution non conforme au regard de la preuve détenue par le DGEQ, sans égard à la date de versement de la contribution.

Le site Web du DGEQ est www.electionsquebec.qc.ca.