Kaïn dévoile son bonheur

Kaïn dévoile son bonheur

Les membres du groupe ont joué cinq des onze pièces de Welcome Bonheur

CHANSON. Les Drummondvillois ont eu l’occasion de découvrir en primeur le nouvel album de Kaïn, mardi soir.

Le quatuor tenait absolument à faire le premier lancement chez lui. Le restaurant L’Établi brasserie urbaine était plein à craquer.

«Merci, merci d’être là. C’est chez nous ici et c’est comme notre frayère. Nous sommes quatre saumons ce soir qui remontons à la frayère. (…) C’était important de commencer ça chez nous et on est ben touchés de vous voir», a lancé un Steve Veilleux en pleine forme.

Les invités ont eu droit à une performance d’une vingtaine de minutes durant laquelle les membres du groupe ont joué cinq des onze pièces de Welcome Bonheur. Ils ont parti le bal avec Laisse-toi exister puis ont enchaîné avec Welcome Bonheur et La sainte paix.

«Cette dernière chanson résume bien notre vie dans laquelle on patauge. Des fois, on souhaite avoir la sainte paix le dimanche», a expliqué le chanteur.

Ils ont également présenté la La nuit gronde. Finalement, Steve Veilleux et sa bande ne pouvaient pas passer à côté de Comme un bum.

Les spectateurs en réclamant davantage, les quatre artistes ont accepté de faire un rappel avec l’un de leurs succès : Parle-moi d’toi.

Welcome bonheur sort en magasin ce vendredi. Avec cet album réalisé par Éloi Painchaud, le groupe s’est permis une intrusion dans l’univers rock des années 1970.

Soulignons en terminant que Steve Veilleux, Éric Maheu, Yanick Blanchette et John-Anthony Gagnon-Robinette se produiront à la Maison des arts Desjardins Drummondville le 19 janvier. Ils promettent un spectacle toujours aussi festif, rassembleur et énergique proposant bien sûr le nouveau répertoire ainsi que tous les grands succès de la dernière décennie.