Jordan Balmir dans une forme splendide

Jordan Balmir dans une forme splendide

Jordan Balmir célébrant sa victoire

BOXE. Jordan Balmir poursuit son ascension. Dans une forme splendide, le Drummondvillois (3-0-0) s’est imposé sur l’Ontarien Roody Rene (1-5-1) par K.O. technique à la 41e seconde du quatrième round, samedi soir, dans le cadre d’un gala de boxe professionnelle organisé par Rixa Promotions à la Tohu de Montréal.

Dans un duel de poids super-moyens qualifié de véritable bataille de ruelle par certains observateurs, Balmir a expédié son adversaire au plancher à trois reprises. En s’imposant sur le vétéran gaucher de 37 ans, le prometteur pugiliste de 23 ans a décroché un deuxième knockout à son troisième combat en carrière.

«C’était un bon test, même si sa fiche laisse à désirer. C’était un adversaire difficile à affronter. Il a fait face à de bons boxeurs. Il n’a pas un style standard, mais plus ça avançait, plus je m’ajustais», a raconté Balmir, joint peu après le combat.

«Mon mental était là. J’ai fait ce que je sais faire le mieux, c’est-à-dire avancer tout le temps. J’ai mis de la pression sur lui, jusqu’à ce que je le pince comme il faut», a ajouté le représentant du club Performance de Trois-Rivières.

En vue de cet affrontement, Balmir a bénéficié d’une préparation différente. «Mon dernier combat avait été un échec, même si je l’ai gagné. J’ai un tempérament excessif, alors j’avais trop poussé la machine à l’entraînement. Rendu au combat, je n’avais plus d’énergie. Je ne voulais surtout pas répéter cette erreur. À l’entraînement, j’ai donc appliqué à la lettre ce que mes coachs m’ont dit. Je n’en ai pas fait plus, ni moins. Ce soir, ma forme physique a fait la différence. Plus ça avançait, plus mon adversaire était fatigué», a expliqué celui qu’on surnomme Django.

Au cours des dernières semaines, Balmir est également monté dans le ring afin de s’entraîner en compagnie de l’ancien champion mondial Lucian Bute.

«Il n’y a rien de mieux que de recevoir les conseils d’un champion. Lucian est un vrai gentleman. Il a pris le temps de me conseiller sur la boxe, mais aussi sur la vie en général. Je me suis senti respecté. Je vais continuer à m’entraîner avec lui en prévision de son combat du 24 février contre Eleider Alvarez.»

Jordan Balmir devrait disputer son prochain combat au mois d’avril.