Guy Ouellette est mort sur le coup

Guy Ouellette est mort sur le coup

ACCIDENT. Un rapport préliminaire du coroner Yvon Garneau, en lien avec l’accident qui a coûté la vie à Guy Ouellette samedi dernier lors d’un programme de course à l’Autodrome Drummond, a été émis mardi après-midi.

Rappelons que la voiture #32 du pilote Ouellette, à la suite d’un accident, a été frappée de plein fouet par une autre voiture qui arrivait à toute allure.

L’autopsie ordonnée par M. Garneau indique que Guy Ouellette est décédé d’un traumatisme cranio-cérébral contondant. Le pathologiste a mentionné dans son rapport l’absence d’autre lésion significative.

Le pilote est vraisemblablement mort sur le coup. Le coroner Garneau rappelle que son investigation est obligatoire en vertu de la Loi sur la recherche des causes et circonstances du décès. Si toute question sur l’aspect sécurité dans ce sport est soulevée, elle sera analysée dans le but de confirmer ou non l’absence de problèmes particuliers. (GB)