Drame de la rue des Éperviers : l’identité des victimes dévoilée

Drame de la rue des Éperviers : l’identité des victimes dévoilée

En 2000, Pierre Chaperon avait tenu des propos agressifs sur ses employeurs.

Crédit photo : Ghyslain Bergeron

La Sûreté du Québec a dévoilé ce matin l’identité des victimes du drame de la rue des Éperviers survenu hier : il s’agit de Pierre Chaperon (58 ans) et de Nathalie Blais (48 ans).

Selon Aurélie Guindon, de la SQ, l’enquête tend à démontrer qu’il s’agit d’un meurtre suivi d’un suicide dans un contexte de violence conjugale.

Rappelons que deux corps ont d’abord été transportés à l’hôpital Sainte-Croix hier en fin de journée, après qu’une personne ait tiré des coups de feu sur la rue des Éperviers, secteur Saint-Nicéphore, à Drummondville. Leur décès a été constaté en soirée.

Les enquêteurs étaient toujours sur place vers 22 h 15 lundi afin de recueillir tous les éléments nécessaires.

Un peu plus tôt lundi, la SQ a fait appel à un véhicule bélier pour être en mesure d’accéder à la propriété. Une fenêtre a été défoncée.

Tout le secteur a été rouvert à la circulation sur l’heure du souper; le périmètre de sécurité ayant été démantelé.

« Ça fait un an que ce couple habitait dans cette maison. Je n’ai jamais vu ces gens. Je ne suis pas capable de mettre un visage sur ces gens. Quelle triste histoire », a laissé tomber une voisine qui a préféré garder l’anonymat.