Sections

Restaurant Damase : deuxième incendie en moins de 8 mois


Publié le 6 août 2017

Les flammes ont attaqué l'intérieur du restaurant.

©TC Media Ghyslain Bergeron

FAITS DIVERS. Les pompiers sont sortis de la caserne pour une troisième fois cette semaine. Cette fois-ci, c’est le restaurant du 301 rue Saint-Jean qui a été la proie des flammes. Le sinistre pourrait être d’origine criminelle.

TC Media Ghyslain Bergeron

Relocalisé depuis le mois de mars dernier sur la rue Saint-Jean, le restaurant avait fermé ses portes à 23 h samedi soir. Le service incendie de Drummondville a reçu un appel vers minuit quarante-six pour un incendie à l’intérieur du Restaurant Damase. À l’arrivée des premiers pompiers, de la fumée s’échappait du bâtiment et des flammes étaient visibles au travers les fenêtres. Une quinzaine d’appartements, qui se trouvent au dessus du commerce, avaient déjà été évacués. Personne n’a été blessé et la Croix-Rouge a été demandée afin de venir en aide aux sinistrés.

TC Media Ghyslain Bergeron

Rapidement, l’incendie a été circonscrit, mais la chaleur et les flammes ont tout de même causé d’importants dommages à l’intérieur du restaurant. Le brasier aurait débuté dans la salle à manger et pourrait être criminel. Au moment d’écrire ces lignes, les pompiers étaient toujours à tenter d’élucider la cause du sinistre et pourrait transférer l’enquête à la Sûreté du Québec au cours de la nuit. Une vingtaine de pompiers ont participé à l’événement.

Les bénévoles du SIUCQ ont réanimé un chat, au plus grand plaisir de son maître.
TC Media Ghyslain Bergeron

Une fois de plus, le SIUCQ est intervenu et, cette fois-ci, ils ont procédé à la réanimation d’un chat au grand bonheur de son maître. Deux autres félins ont été secourus par un résident. La rue Saint-Jean est toujours fermée (3 h du matin) entre le boulevard Saint-Joseph et la rue des Écoles.

©TC Media Ghyslain Bergeron