Émile Beaunoyer parmi les futures légendes

Émile Beaunoyer parmi les futures légendes

Le Drummondvillois Émile Beaunoyer a vécu une expérience unique à Toronto.

HOCKEY. C’est l’expérience d’une vie que le jeune gardien drummondvillois Émile Beaunoyer a vécue dernièrement en prenant part au tournoi des futures légendes du Temple de la renommée du hockey.

Disputé à Toronto, l’événement a réuni 180 des meilleurs joueurs nés en 2006 en provenance du Canada, des États-Unis et de l’Europe. Cette vitrine a permis aux participants de démontrer toute l’étendue de leur talent sous les yeux d’entraîneurs et de recruteurs parmi les plus influents dans le milieu du hockey.

Invité par le dépisteur Patrick Prudhomme, Émile Beaunoyer était l’un des 20 joueurs québécois et des 24 gardiens sélectionnés pour participer à la compétition. Lors de la cérémonie d’ouverture animée par le journaliste Elliotte Friedman, un repêchage a permis de former les 12 équipes en action.

Faisant partie de la formation nommée en l’honneur du légendaire Raymond Bourque, Émile Beaunoyer a partagé le travail devant le filet avec le gardien américain Ajay White lors de chacun des sept matchs du tournoi. Le duo a d’ailleurs terminé au deuxième rang pour la moyenne de buts alloués. Dirigée par un entraîneur du prestigieux programme Honey Baked de Détroit, l’équipe Bourque s’est avouée vaincue 2-1 en prolongation face à l’équipe Orr en finale de la compétition.

Durant ces quatre journées, les participants ont également eu la chance de visiter le Temple de la renommée du hockey. Les organisateurs du tournoi leur ont alors remis un certificat de participation.

Âgé de 10 ans, Émile Beaunoyer a disputé la dernière campagne dans l’uniforme des Voltigeurs atomes AA de Drummondville. Au-delà du calibre de jeu hyper relevé, de ses solides performances et de sa participation à la finale du tournoi, le jeune homme s’est dit choyé d’avoir évolué dans un environnement anglophone et surtout de s’être fait de nouveaux amis à travers l’Amérique.