Drummond Gym entame la saison avec aplomb

Drummond Gym entame la saison avec aplomb

Les gymnastes féminines du club Drummond Gym ont livré la marchandise à Victoriaville.

Crédit photo : gracieuseté

GYMNASTIQUE. Les gymnastes de club Drummond Gym ont entamé la saison 2017-2018 avec aplomb au cours des dernières semaines.

En gymnastique artistique féminine, les Drummondvilloises ont livré la marchandise lors de la première étape de la saison sur le circuit régional, à Victoriaville. Marika Sergerie s’est illustrée en terminant au premier rang au cumulatif chez les CR2 – 8 à 10 ans.

«Cinq clubs de la région y ont pris part. Le cumulatif de deux des trois compétitions au calendrier de la saison sera pris en compte pour déterminer qui pourra participer au Challenge des régions, en fin d’année. C’est donc dire que nos jeunes gymnastes doivent maintenir la cadence si elles veulent figurer parmi les heureuses élues», a précisé le responsable des communications de Drummond Gym, Guy St-Michel.

Benjamin Audet et Maxym Sugoniako (Photo gracieuseté)

Du côté masculin, les gymnastes drummondvillois ont pris part à la première tranche de la coupe du Québec, à Sainte-Julie. «Nos athlètes ont eu fort à faire, mais ils ont démontré une belle préparation devant leurs adversaires provenant d’un peu partout au Québec», a affirmé Guy St-Michel.

Le jeune Maxym Sugoniako a brillé en prenant le premier rang au total des appareils devant 15 compétiteurs dans la catégorie CR3 argo. De son côté, Logan Paquette-Goupil est monté sur la première marche du podium dans son épreuve au sol.

Guillaume Pomerleau (Photo gracieuseté)

À sa première compétition à vie, Benjamin Audet a décroché une médaille de bronze au cheval d’arçons. Le vétéran du groupe, Guillaume Pomerleau, a décroché une médaille d’argent au saut. Pas moins de 19 athlètes étaient en action dans la catégorie nationale ouverte.

«Il ne reste plus qu’aux tumbleurs de Drummond Gym à briser la glace à leur tour en compétition. Ceux-ci devront toutefois attendre le mois de février pour démontrer toute la profondeur de chacun des quatre secteurs du club», a conclu Guy St-Michel. (JH)