Des dinosaures pour la cause

Des dinosaures pour la cause

Des membres de la Fondation Sainte-Croix-Heriot accompagnés de la mascotte

CAUSE. Rares sont les journées où les dinosaures envahissent le Village québécois d’antan… 

C’est pourtant ce qui est arrivé samedi, lors de la 11e Journée familiale au profit de la Fondation Sainte-Croix-Heriot. Et, d’après l’organisation, c’est une année qui s’enligne pour battre des records. «Le thème des dinosaures est très populaire cette année auprès des enfants», témoigne avec un petit rire la directrice générale de la Fondation, Chareyne Lupien. Les résultats officiels seront dévoilés prochainement.

Si le matin a été plutôt gris, le soleil a fini par percer les nuages en après-midi, laissant place à une température plus clémente.

«Il y a  un achalandage incroyable, plus de 3 500 personnes ont participé à l’activité», estime-t-elle.

Tous les profits sont remis au département de pédiatrie de l’hôpital Sainte-Croix. «C’est notre activité populaire et accessible à tous. Nous avons amassé  120 000 $ nets cette année, ce qui en fait une de nos activités de financement majeures», affirme Chareyne Lupien.

Une centaine de bénévoles sont recrutés chaque année pour la cantine, l’entrée, les mascottes, et bien d’autres rôles.

D’ailleurs, samedi a été une journée plutôt occupée pour les familles : en effet, quatre événements ont été organisés en même temps. «Il y a eu quatre activités familiales organisées la même journée cette année. Ça adonne comme ça, mais il y a de la place pour tout dans une ville comme Drummondville», croit Chareyne Lupien.