Démographie : les deux extrêmes se côtoient au Centre-du-Québec

Démographie : les deux extrêmes se côtoient au Centre-du-Québec

Les deux extrêmes se côtoient au Centre-du-Québec, en matière de démographie : les bébés y sont plus nombreux que dans le reste de la province, de même que les personnes âgées, d’après les dernières données de l’Institut de la statistique du Québec.

C’est ce que le bilan démographique du Québec, publié le 12 décembre 2017, dévoile. En effet, l’indice de fécondité s’élève à 1,79 enfant par femme dans la région, alors que la moyenne québécoise est de 1,59. À l’inverse, l’âge médian de la région est de 44,5 ans en 2016, et la proportion des 65 ans et plus y est plus élevée que la moyenne.

En date du 1er juillet 2016, 243 800 personnes résidaient sur le territoire du Centre-du-Québec. Dans la MRC de Drummond, cela se chiffre à 104 168 habitants, une augmentation de 13,9 % depuis 2001. La population continue donc de croître, mais à un rythme un peu plus lent que la moyenne québécoise.

Aussi, de plus en plus de personnes décident de partir d’une région dans l’optique de venir s’installer au Centre-du-Québec : «La région fait des gains dans presque tous les groupes d’âge, notamment chez les personnes dans la trentaine et dans la cinquantaine. Seuls les 15-24 ans ainsi que les 70 ans et plus enregistrent un déficit», peut-on lire dans le document.

Globalement, il y a un peu plus d’hommes que de femmes en région, tous les âges confondus, mais la marge n’est pas très prononcée. Par exemple, 73 274 hommes ont entre 20 et 64 ans, comparativement à 69 550 femmes.