De collectionneurs passionnés à entrepreneurs

De collectionneurs passionnés à entrepreneurs

Hugo Martel et Steve Robitaille sont les copropriétaires de TW cartes sportives Drummondville, sur la rue Saint-Pierre.

Crédit photo : Ghyslain Bergeron

ÉCONOMIE. Hugo Martel et Steve Robitaille se sont rencontrés il y a quelques années et ils ont découvert qu’ils partageaient la même passion, les cartes sportives. Le 11 novembre à 11 h, TW cartes sportives Drummondville ouvrira ses portes au 713 rue Saint-Pierre, à Drummondville, permettant ainsi aux deux entrepreneurs de partager leur passion avec les collectionneurs de la région.

Possédant chacun un inventaire impressionnant, et étant un peu à l’étroit dans leur domicile respectif, ils ont décidé d’investir  environ 25 000 $ dans leur avenir en ouvrant un commerce de détail spécialisé.

«TW cartes sportives est une franchise originaire de Repentigny. Ici, on part vraiment de rien. Ce sont nos collections personnelles qui sont utilisées pour la base du commerce», a expliqué Hugo Martel, 21 ans.

Son partenaire, Steve Robitaille, explique le concept du commerce.

«On va vendre, échanger et acheter des cartes, mais on aura aussi des produits dérivés des quatre sports principaux, soit le hockey, le football, le baseball et le basketball. De plus, on aura un espace salon avec des divans et un téléviseur à l’avant du magasin. Les clients pourront jouer à des jeux vidéo ou même regarder le hockey. On fera des soirées thématiques lors des matchs des Canadiens (de Montréal). On veut que les gens restent et puissent se rencontrer et échanger entre eux dans un environnement convivial», explique-t-il.

Martel ajoute : «Ça fait une quinzaine d’années que nous sommes passionnés par la collection d’articles de sport. On a plusieurs items rares qui vont faire l’envie des collectionneurs. Dans un espace de 150 m² (1600 pi²), on pourra retrouver, entre autres, une réplique autographiée du masque de Carey Price, des gilets d’Evgeni Malkin et Patrick Roy autographiés et un rare exemplaire d’un bâton de baseball identifié à Mickey Mantle. On va avoir un petit coin inspiré d’un vestiaire de hockey et un espace collation pour accommoder nos clients.»

Pour le moment, Martel et Robitaille vont gérer eux-mêmes le commerce, mais quelques emplois pourraient être créés dans les mois à venir.