Les mordus de la guitare débarquent à Drummondville

Les mordus de la guitare débarquent à Drummondville

Marc Lupien, un mordu de la guitare.

Crédit photo : Stéphane Lévesque

GUITARE. C’est aujourd’hui à Drummondville que les musiciens, collectionneurs, vendeurs et luthiers mordus de la guitare se retrouvent pour partager leur passion. Organisée par Gaétan Deveau pour la deuxième année au Centre communautaire Pierre-Lemaire, l’Expo de guitare regroupe 30 exposants présentant plus de 500 guitares aux visiteurs.

«J’organise l’exposition par passion. Il y en a qui tripe sur les chiens, sur les voitures, moi c’est la guitare. Je trouve que c’est un bel objet qui permet de faire des choses extraordinaires. Je ne suis pas seul à triper là-dessus, on attend 250 personnes aujourd’hui», souligne Gaétan Deveau, organisateur de l’événement.

Gaétan Deveau, à gauche, l’organisateur de l’Expo de guitare de Drummondville.

 

Rencontré par L’Express à l’exposition, Marc Lupien fabrique des instruments pour des virtuoses comme Jean-François Beaudet de Belle et Bum, Rick Haworth et Jeff Smallwood.

«Ça fait une vingtaine d’années que je fais des guitares. J’en suis mordu. Faut que je fasse quelque chose de mes mains. Une guitare c’est comme une femme. Les courbes sont à la bonne place. Tu les fais comme tu les aimes», de confesser avec humour le luthier qui côtoiera ses semblables toute la journée dans cette célébration de la guitare qui se tient à Drummondville.

On peut apprendre sur cet événement annuel sur la page Facebook de l’Expo de guitare de Drummondville.