«Complices… jusqu’au bout de nos rêves»

«Complices… jusqu’au bout de nos rêves»

On a pu constater la complicité qui unit les joueurs des Voltigeurs lors de la traditionnelle Soirée hivernale.

Crédit photo : Ghyslain Bergeron

HOCKEY. À sa deuxième saison dans la LHJMQ, Olivier Rodrigue est au cœur des succès étonnants des Voltigeurs. Le gardien de 17 ans est catégorique lorsqu’on lui demande quel est le secret des exploits drummondvillois.

«C’est une combinaison de chimie et de vitesse. Tous les gars ensemble, on est devenus des amis pour toujours. On a tellement une belle complicité que ça nous aide sur la patinoire», a-t-il expliqué en marge de la Soirée hivernale, mardi soir.

«On sait qu’en suivant le plan de Dominique Ducharme, ça va nous amener jusqu’au bout. On a totalement confiance en lui», a ajouté celui qui revendique déjà 21 victoires en 32 décisions.

Malgré leur jeunesse, les Voltigeurs doivent être considérés comme de sérieux aspirants aux grands honneurs, prévient Rodrigue.

«En séries, tout peut arriver. Nous, on va tout donner pour aller jusqu’au bout de nos rêves. Les gens ont beau dire qu’on sera meilleurs dans les années futures, nous, dans nos têtes, ça se passe cette année. Et l’an prochain, on pourra encore viser la même chose», fait valoir celui qui participera au match des meilleurs espoirs de la Ligue canadienne en compagnie de Joe Veleno, le 25 janvier, à Guelph.

«On est en business pour réaliser de belles choses, mais on ne doit pas voir trop loin. On doit continuer de prendre les matchs une présence, une minute et une période à la fois. On sait que notre plan de match fonctionne bien, alors on va juste continuer à travailler et à faire ce qu’on fait de mieux.»

La Soirée hivernale, en attendant la Classique

(Photo : Ghyslain Bergeron)

En attendant la Classique hivernale, les joueurs des Voltigeurs sont allés à la rencontre de leurs jeunes partisans dans le cadre de la désormais traditionnelle Soirée hivernale, mardi, aux quatre coins de Drummondville.

Sous une petite neige féérique, des dizaines de jeunes amateurs ont chaussé leurs patins pour disputer une joute de hockey amicale avec leurs favoris sur les patinoires extérieures Antonio-Baril, Boisbriand, des Bénévoles et Christ-Roi. En plus de s’amuser comme de petits fous pendant près de deux heures, les protégés de Dominique Ducharme ont signé des autographes et pris plusieurs photos en compagnie de leurs fans.

«C’est le fun de voir les jeunes s’amuser. Ça nous met un sourire dans le visage. On a du plaisir avec eux. Chaque fois qu’on donne du temps dans la communauté, on passe un bon moment. Ça nous rapproche aussi de nos partisans, qu’on espère revoir à l’aréna», a lancé Olivier Rodrigue.

«La température est parfaite. Tous les joueurs de hockey ont commencé à patiner sur une glace extérieure. Ça nous remémore de bons souvenirs», a ajouté le gardien natif de Chicoutimi.

À seulement trois semaines de la Classique hivernale, les joueurs des Voltigeurs commencent à piaffer d’impatience. La semaine prochaine, ils iront d’ailleurs s’entraîner sur la patinoire réfrigérée Victor-Pepin en vue des matchs du 9 et 10 février.

«Honnêtement, on est super excités. On sait que ça approche très bientôt. On compte pratiquement les jours sur le calendrier», a affirmé Rodrigue.