Les Gardiens de la paix veillent sur les élèves du primaire

Les Gardiens de la paix veillent sur les élèves du primaire

Sur la photo

Depuis le début de la présente année scolaire, les Gardiens de la paix sont à l’œuvre sur la cour du primaire du Collège Saint-Bernard.

Ces élèves du 3e cycle patrouillent les différentes aires de circulation de l’école durant les heures de dîner et les récréations afin d’aider les élèves de la maternelle à la 6e année à régler des conflits mineurs.

Médiation de conflits

Supervisé par Sabrina Ducharme et Mylaine Beaudoin, éducatrices spécialisées au CSB, ce projet a pour but d’améliorer la communication et la médiation de conflits par les pairs et ainsi développer de meilleures habiletés sociales chez l’élève. «Depuis quelques années déjà, nous offrons aux élèves du primaire, par l’entremise de nos éducatrices spécialisées et de nos enseignants, des ateliers de gestion et de médiation de conflits suivant le modèle L’école au cœur de l’harmonie. Toutefois, avec la mise sur pied du projet des Gardiens de la paix, nous souhaitons impliquer davantage les élèves du 3e cycle dans une démarche responsable, afin de mieux les outiller en vue de leur passage au secondaire», explique François Yvon, directeur de l’ordre primaire. Les gardiens de la paix ont également reçu une formation sur la gestion de conflit offerte par Carole Forest, psychologue. «Nous avons la chance de compter sur le support et les conseils précieux de Mme Forest tant au niveau de la formation des élèves, du soutien aux intervenants, qu’au suivi et à l’évaluation de certains élèves. La collaboration de Carole Forest apporte beaucoup à notre équipe et à nos élèves», tient à souligner le directeur du primaire.

Assermentation

Récemment, le Collège Saint-Bernard a procédé à l’assermentation de ses gardiens de la paix en présence de Daniel Jutras, agent de la Sûreté du Québec.

«M. Jutras a rappelé l’importance du rôle des gardiens de la paix dans une école primaire de plus de 500 élèves en faisant le lien avec le travail effectué par les agents de la paix dans les rues de Drummondville», explique Sabrina Ducharme.

Tout au long de l’année scolaire, plusieurs collaborateurs viendront épauler les gardiens de la paix dans leur travail dont à partir du partenariat développé avec le Collège d’Affaires Ellis et les élèves en techniques policières et en technique d’éducation spécialisée. «De futurs éducateurs et éducatrices spécialisés diplômés du Collège Ellis effectuent leur stage de formation dans notre milieu», précise à son tour Mylaine Beaudoin. «Ce partenariat unique nous permet de faire un lien concret entre la théorie et la pratique, et du même coup, il permet aux jeunes élèves du Collège Saint-Bernard de bénéficier d’un encadrement et d’un enseignement supplémentaire au niveau du développement de leurs habiletés sociales. Les futurs éducateurs spécialisés animent des ateliers, faisant partie du programme L’école au cœur de l’harmonie, dans plusieurs classes du préscolaire et du primaire», rajoute Mme Beaudoin. «Les efforts investis par les élèves, les membres du personnel et les différents partenaires dans ce projet rayonnent sur l’ensemble de la communauté du Collège. Les résultats observés sur le climat et la qualité de vie dans notre milieu sont plus que positifs», conclut fièrement François Yvon. (GM)