Les femmes au cœur du changement


Publié le 21 mars 2017

Micheline St-Arneault, Élisabeth Desgranges et Mgr André Gazaille.

©TC Media Ghyslain Bergeron

CARÊME. Le Carême de partage de Développement et paix en est à sa 50e année d'existence. Jusqu'à Pâques, ce mouvement de solidarité internationale, sous le thème Les femmes au cœur du changement, désire souligner l'importance de la contribution des femmes dans chacun des aspects du développement partout dans le monde.

La fin de semaine du 1 et 2 avril, soit le cinquième dimanche du carême, les paroisses du diocèse de Nicolet tiendront une collecte spéciale durant la messe dominicale. À cette occasion, des membres de l'organisme iront témoigner aux paroissiens de l'importance de leur solidarité en faveur d'une plus grande justice sur la terre.

«Je suis allée au Cambodge en juin dernier et pendant 21 jours, on a visité trois villages. J'ai pu constater le travail fait sur le terrain. Les femmes sont contentes d'aller travailler et d'avoir un métier. Elles s'engagent grâce à nous (Développement et paix). Je suis si fière d'apporter mon aide, je trouve que c'est précieux et c'est un bel exemple de solidarité», a expliqué la présidente du conseil diocésain, Micheline St-Arneault, émotive.

Tout au long du carême, la population est ainsi invitée à découvrir le portrait des femmes inspirantes en Indonésie, au Paraguay, en République du Congo et en Syrie. Un portrait en vidéo sur les femmes de ces pays est disponible au www.devp.org.

Développement et paix compte 8000 membres au Canada. L'objectif de cette année est fixé à 8 M$. Le Carême de partage, principale source de financement de l'organisme, permet également de financer les programmes de sensibilisation et d'éducation de Développement et paix à travers le pays.

Le travail du mouvement est supervisé par un conseil national composé de 21 membres bénévoles, un conseil présidé par Jean-Denis Lampron, un Drummondvillois. «On est un mouvement démocratique. Depuis 50 ans, c'est 600 M$, répartis sur 15 000 projets mondiaux, qui ont été utilisés», a-t-il précisé en terminant.