La candidate Catherine Lassonde prévoit un important taux de participation

La candidate Catherine Lassonde prévoit un important taux de participation

Catherine Lassonde

Crédit photo : Gracieuseté

ÉLECTIONS MUNICIPALES. La candidate sortante dans le district 3 Catherine Lassonde s’attend à une participation très importante aux élections municipales de dimanche prochain.

Par voie de communiqué, Mme Lassonde a fait savoir que les «44 jours de consultations et d’échanges de la présente campagne électorale ont été extrêmement positifs. L’accueil des gens lors de mes rencontres en porte-à-porte et au hasard de mes nombreux déplacements en ville a été au-delà de mes espérances et nous avons ressenti un appui massif des électeurs rencontrés», souligne-t-elle.

Se disant fière de sa campagne positive qui a été «à l’image des quatre dernières années passées au service de ses électeurs», Mme Lassonde remarque que sa façon de faire transcende les débats d’idées. Elle déclare :
«Je n’ai jamais choisi la voie facile peu importe le dossier et je constate que cette façon de faire a plu aux gens même à ceux qui avaient des dossiers plus difficiles et qui parfois ne partageaient pas notre opinion ou nos décisions. De voir que ces gens savent tout de même reconnaître la valeur de mon travail et le respect de leur cause et de constater qu’ils souhaitent mon retour en poste me reconfirme que ma façon d’aborder ce travail est la bonne. Ils en concluent que je ferai de même au conseil municipal et que je prendrai la défense de leurs dossiers même si je dois quelques fois aller à contre-courant. Les gens veulent du concret, du positif, du réalisme et surtout ils veulent se reconnaitre dans leur représentante».

Sur le terrain, le commentaire que Catherine Lassonde a le plus fréquemment entendu concernait le fardeau fiscal.

«Peu importe les enjeux, ils souhaitent idéalement voir leur fardeau fiscal demeurer stable. La fusion avec Drummondville n’a pas été acceptée de gaieté de cœur par plusieurs d’entre eux. Je suis très sensible à leurs revendications et réalité», ajoute la conseillère sortante.

La conseillère sortante indique aussi garder les deux pieds sur terre.

«J’ai été extrêmement choyée de représenter les Drummondvillois de mon district lors des quatre dernières années et je peux les assurer que je défendrai avec autant d’ardeur et de dynamisme leurs projets et leurs idées tout en m’assurant que ceux-ci soient en ligne avec la vision globale de notre ville. J’aborde la journée du 5 novembre avec une bonne dose de confiance mais aussi avec beaucoup d’humilité. Je fais confiance aux gens et au processus. Je souhaite qu’ils se déplacent en grand nombre pour le vote du 5 novembre». (LT)