Oui à la politique autrement

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Lors du passage à Drummondville de François Legault, j'ai assisté à la même assemblée que Monsieur Roger Pomerleau, qui a rejeté l'option offerte par la CAQ dans ces pages. Pour ma part, ma réponse est sans équivoque: Oui à François Legault et à son projet!

Par ailleurs, si monsieur Pomerleau - je le cite - «ne croi[t] plus ceux qui changent d’idée si facilement  et sans autre raison que de gagner une nouvelle clientèle politique», qu'il regarde plutôt du côté de Pauline Marois, qui a annoncé la tenue d'états généraux sur la souveraineté alors qu'elle n'en voulait pas... la veille!

Personnellement, j'ai beaucoup plus confiance dans les politiciens dont la pensée évolue en fonction de la nouvelle réalité et des besoins de la société qu'en ceux qui pensent que leurs idées sont des Vérités révélées et figées pour l'éternité. À cet égard, ma confiance en François Legault pour s'attaquer aux énormes défis de remettre le Québec sur la voie de la prospérité et de redonner confiance aux citoyens est de loin plus grande que celle que j'ai dans les politiciens qui, en 2011 (!), nous sortent comme argument politique le rejet du rapport Durham de 1839, comme l'a fait M. Pomerleau dans sa réaction passéiste que L'Express a tout récemment publiée.  

Enfin, M. Pomerleau, votre admission à l'effet que vous ne pouvez travailler avec des fédéralistes est troublante et illustre votre attachement aux dogmes plutôt qu'aux idées. Votre place n'est manifestement pas en politique, car tout élu - et tout citoyen - faisant preuve d'un minimum de maturité et d'ouverture sait bien qu'il se doit de travailler conjointement avec des gens qui ne partagent pas ses idées. C'est ce que M. Legault a compris, lui, en admettant clairement qu'il est souverainiste, mais qu'il veut avant tout unir les forces pour s'attaquer au laxisme et à l'inefficacité.

Quand le toit de la maison coule, on le répare en priorité. Une fois la maison rénovée, il sera toujours temps de planter des lys dans le jardin.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Chantal Pellerin
    18 février 2014 - 10:12

    ça changerais-tu vraiment quelque chose qu'il enlève la croix au parlement? Stupide, vraiment trop stupide! S'ils ont des décisions à prendre, ils vont les prendre pareil, bonnes ou MAUVAISES avec ou SANS croix au mur! Y'a de plus en plus de gens au Québec qui fouillent dans les poubelles pour manger, des familles subissent des coupures de revenus et essaie tant bien que mal de s'en sortir...MAIS TA PRIORITÉ: C'EST D'ENLEVER LA CROIX AU MUR DU PARLEMENT!!! On t'a mis là parce qu'à quelque part on croyait en toi puis au lieu de t'occuper de nous, tu veux gagner des votes au prochaines élections en essayant de faire voir au autres religions que ton parti est neutre! AIE! ALLUME! ça entre à pleine porte, ça doit s'intégrer mais nous faut changer notre histoire, notre passé. Vas-tu falloir se cacher pour dire à nos parents et grands-parents merci pour ce qu'ils nous ont donné comme valeurs??? La religion c'est un choix personnel, on te dit pas comment t'habiller alors vient pas me faire enlever mon collier: c'est le parlement qui doit être neutre pas l'humain! Quand vous avez accepté que l'autre ti-gars dans classe amène son kirpan, t'es-tu demandé si t'aimerais pas mieux que ton enfant reçoivent un coup de croix ou un coup de kirpan? C'est tellement contradictoire! En 2014,Au gouvernement, ça fait juste ça travailler du reculons,faites donc changement AIDE LE MONDE QUI T'A MIS LÀ!

  • Gilles Tremblay
    15 février 2012 - 23:27

    Monsieur Béchard, Vous qui adhérer, sans réserve, aux fameuses idées pragmatiques de M. Legault, votre lecture des enjeux est plutôt simpliste. François Legault et Charles Sirois, des affairistes au service du Québec Inc, vont s'attaquer à la classe moyenne et aux gens vivant sous le seuil de la pauvreté. Ce laxisme et cet inefficacité que vous relatez sont le fruit du Québec Inc, de la bourgeoisie québécoise et du parti actuellement au pouvoir. Si vous croyez au père noël, allez du côté de la CAQ. En espérant que votre naïveté ne soit pas celle d'un gamin de 8 ans...