L'accessibilité universelle : une question de culture!

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

J'ai eu le plaisir de revisiter le site du Mondial des Cultures en l'honneur du 30e anniversaire du festival. Non seulement j'étais ravi des changements apportés au niveau du contenu, j'étais ravi de l'excellence du contenant. Je m'explique.

Je suis une personne handicapée me déplaçant en fauteuil roulant. Je me bute régulièrement à des obstacles au niveau de l'accessibilité universelle: aucune porte électrique, toilettes inaccessibles, pas de rampes d'accès. etc. Il arrive aussi que je ne puisse tout simplement pas entrer dans le bâtiment ou dans le commerce.

Ce ne fut pas la cas au Mondial! De belles rampes d'accès à des points stratégiques du site, des espaces réservés pour apprécier les spectacles dans toute leur grandeur et de l'espace pour circuler parmi les kiosques: qui aurait cru que l'accessibilité universelle était devenu une question de culture? Ce fut pourtant bel et bien le cas.

L'accessibilité universelle est un concept destiné à tous les citoyens et à toutes les citoyennes de notre société. Ce n'est pas un caprice, c'est une responsabilité que de se donner l'opportunité d'accéder à tout ce que nous avons à nous offrir à titre de membre de la même communauté. L'intégration sociale, c'est pour tout le monde. Même au niveau culturel!

Je tiens donc à lever mon chapeau et à souligner l'excellence de l'équipe du Mondial des Cultures de Drummondville dans ce dossier. Il est à espérer que les autres organisations suivront l'exemple.

Daniel Mailhot

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires